Ashes of the Wake

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ashes of the Wake
Description de l'image Image manquante.jpg.
Album de Lamb of God
Sortie
Durée 47:46
Genre Groove metal, thrash metal[1],[2]
Format CD, vinyle LP[3]
Producteur Machine, Lamb of God
Label Epic Records, Prosthetic Records

Albums de Lamb of God

Singles

  1. Laid to Rest
    Sortie :
  2. Now You've Got Something to Die For
    Sortie :

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 4 étoiles sur 5[4]
Blabbermouth.net 7/10 [5]
Entertainment Weekly B+ [1]
PopMatters favorable [6]

Ashes of the Wake est le quatrième album du groupe de groove metal américain Lamb of God, sorti le .

Présentation[modifier | modifier le code]

L'album est destiné à la guerre en Irak, avec des chansons telles que Ashes of the Wake (qui comprend des extraits de l'interview de l'ancien Sergent de Marine Jimmy Massey après son retour de la guerre), Now You've Got Something to Die For, One Gun et The Faded Line [réf. nécessaire].

La citation au début de la chanson Omerta est une paraphrase de la loi du silence de la mafia sicilienne[7].

Classements, ventes et certifications[modifier | modifier le code]

L'album débute à la 27e place du Billboard 200 en vendant 35 000 exemplaires dans sa première semaine et est classé par Guitar World comme le 49e album de guitare le plus grand de tous les temps[8].

En , Ashes of the Wake s'est vendu à 398 000 exemplaires aux États-Unis[9].

Dix ans après sa sortie, à partir de 2014, les ventes dépassent les 400 000 exemplaires écoulés et fait de cet album une des meilleures ventes de Lamb of God[10].

Il est certifié or par la RIAA en [11].

Parutions[modifier | modifier le code]

Le premier pressage est vendu avec un disque bonus intitulé Pure American Metal[12].

L'édition japonaise comprend une chanson supplémentaire, Another Nail for Your Coffin, diffusée dans le monde entier en 2010 sur le disque 3 du coffret 3 CD Hourglass: The Anthology (en) avec d'autres raretés du groupe[13].

Une version Dualdisc paraît aux États-Unis en . La partie DVD comprend l'album en PCM 2.0 et son surround 5.1 Dolby Digital, ainsi que divers clips vidéo, y compris les vidéos promotionnelles de Now You've Got Something to Die For (destiné à promouvoir la sortie de Killadelphia) et Laid to Rest, un court-métrage sur la New England Metalfest, un Meet the Band (Rencontrez le groupe) et un clip du DVD Terror and Hubris[14].

Une erreur de production dans le mixage 5.1 de One Gun fait que les voix changent de hauteur tout au long de la chanson [réf. nécessaire].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Randy Blythe, Willie Adler, Chris Adler, Mark Morton et John Campbell. 

No Titre Durée
1. Laid to Rest 3:50
2. Hourglass 4:00
3. Now You've Got Something to Die For 3:40
4. The Faded Line 4:37
5. Omerta 4:46
6. Blood of the Scribe 4:24
7. One Gun 3:59
8. Break You 3:36
9. What I've Become 3:29
10. Ashes of the Wake 5:45
11. Remorse Is for the Dead 5:40
47:46
Titre bonus - Édition Japon ()[13]
No Titre Durée
12. Another Nail for Your Coffin 4:37
52:22
Pure American Metal (EP, )[12]
No Titre Durée
1. Bloodletting (extrait de Burn the Priest, 1999) 1:58
2. The Subtle Arts of Murder and Persuasion (extrait de New American Gospel, 2000) 4:10
3. 11th Hour (extrait de As the Palaces Burn, 2003) 3:43
4. Black Label (Live - extrait de Terror and Hubris, 2003) 4:38
5. Laid to Rest (pre-production demo) 3:48
18:17
Dualdisc (Face DVD, )[14]
No Titre Durée
1. Meet The Band
2. The Blair Sh*t Project
3. New England Metalfest
4. Laid To Rest (Music Video)
5. Now You've Got Something To Die For (extrait du DVD Killadelphia)

Crédits[modifier | modifier le code]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

Équipes technique et production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Elisabeth Vincentelli, « Ashes of the Wake Review », sur Entertainment Weekly, (consulté le 26 mars 2017)
  2. (en) Jon Wiederhorn, « 12 Years Ago: Lamb of God Release 'Ashes of the Wake' », sur Loudwire (consulté le 26 mars 2017)
  3. (en) Ashes of the Wake sur Discogs et Ashes of the Wake sur MusicBrainz - Édition vinyle LP
  4. (en) Johnny Loftus, « Ashes of the Wake - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 16 mars 2017)
  5. (en) Don Kaye, « Ashes of the Wake - Lamb of God - CD Reviews », sur Blabbermouth.net (consulté le 26 mars 2017)
  6. (en) Adrian Begrand, « Lamb of God: Ashes of the Wake - Music Reviews », sur PopMatters, (consulté le 26 mars 2017)
  7. (en) Rick Porrello, « Exactly What Is The Mafia? », sur American-Mafia.com, (consulté le 26 mars 2017)
  8. (en) Guitar World Staff, « 50 greatest guitar albums in rock and roll history », sur Guitar World, (consulté le 26 mars 2017)
  9. (en) Paul Grein - Chart Watch Yahoo! Music (04/08/2010), « Week Ending Aug. 1, 2010: The Downloading Of Eminem » (version du 5 octobre 2012 sur l'Internet Archive)
  10. (en) Invisible Oranges Staff, « Lamb of God’s Ashes of the Wake Turns 10 », sur Invisible Oranges, (consulté le 26 mars 2017)
  11. (en) « Lamb of God: Ashes of the Wake - Gold certification », sur RIAA, (consulté le 26 mars 2017)
  12. a et b (en) Pure American Metal sur Discogs et Pure American Metal sur MusicBrainz - EP, Epic Records (31/08/2004)
  13. a et b (en) Ashes of the Wake sur Discogs et Ashes of the Wake sur MusicBrainz - Édition Japon (23/09/2004)
  14. a et b (en) Ashes of the Wake sur Discogs - Dualdisc (29/03/2005)

Liens externes[modifier | modifier le code]