As the Palaces Burn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
As the Palaces Burn
Description de l'image Image manquante.jpg.
Album de Lamb of God
Sortie
Durée 38:03 (Édition originale)
48:26 (Édition 10e anniversaire)
Genre Groove metal
Format CD, vinyle LP[1], digital[2]
Producteur Devin Townsend, Lamb of God
Label Prosthetic Records, Epic Records, Razor & Tie

Albums de Lamb of God

Singles

  1. Ruin
    Sortie :
  2. 11th Hour
    Sortie :
  3. As the Palaces Burn
    Sortie :
  4. Vigil
    Sortie :

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 3 étoiles sur 5[3]
Blabbermouth.net 8/10 [4]
Entertainment Weekly B [5]
Rolling Stone 3 étoiles sur 5 [6]

As the Palaces Burn est le troisième album du groupe de groove metal américain Lamb of God, sorti le et produit en collaboration avec Devin Townsend.

Présentation[modifier | modifier le code]

Avec trois singles, As the Palaces Burn a une bien meilleure diffusion sur les radios que leurs précédents albums[réf. nécessaire].

Le , le groupe sort une édition pour le 10e anniversaire de l'album avec des morceaux remixés et remasterisés incluant des versions démo inédites en bonus[7],[8],[9].

Cette édition 10e anniversaire ne se vend qu'à environ 6 400 exemplaires aux États-Unis au cours de sa première semaine de diffusion pour atteindre la 64e place du Billboard 200. À partir de 2013, As the Palaces Burn s'est vendu à 270 000 exemplaires depuis sa sortie en , selon Nielsen Soundscan[10].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Lamb of God

No Titre Durée
1. Ruin 3:55
2. As the Palaces Burn 2:26
3. Purified 3:10
4. 11th Hour 3:45
5. For Your Malice 3:43
6. Boot Scraper 4:35
7. A Devil in God's Country 3:13
8. In Defense of Our Good Name 4:10
9. Blood Junkie 4:22
10. Vigil 4:43
38:03
Titres bonus - Édition remixée et remasterisée 10e anniversaire ()[7]
No Titre Durée
11. Ruin (Version démo inédite) 3:44
12. As the Palaces Burn (Version démo inédite) 2:26
13. Blood Junkie (Version démo inédite) 4:16
48:26

Le documentaire[modifier | modifier le code]

Notation des critiques

Score cumulé
Site Note
Metacritic 80/100 [11]
Rotten Tomatoes 79/100 [12]
Compilation des critiques
Périodique Note

En , un film documentaire mettant en vedette Lamb of God intitulé As the Palaces Burn est publié dans le monde entier.

Don Argott (en), le réalisateur, commence à filmer ce documentaire pour la tournée de 2012, se concentrant sur les fans du groupe, mais il change radicalement sa portée suite à l'arrestation du chanteur principal, Randy Blythe, sur les accusations de coups et blessures volontaires entraînant la mort d'un jeune fan de 19 ans qui escaladait la scène lors d'un concert, à Prague, deux ans plus tôt[13],[14]. L'adolescent tombe et succombe à ses blessures[15].

Le film reçoit des avis positifs de la part des critiques[12].

Contenu du DVD
No Titre Durée
1. "As the Palaces Burn" - Le documentaire h 10 min 5 s

Crédits[modifier | modifier le code]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

Équipes technique et production[modifier | modifier le code]

  • Devin Townsend : production, ingénierie
  • Shaun Thingvold : mixage
  • Josh Wilbur : mixage (Édition 10e anniversaire)
  • Louie Teran : mastering
  • Brad Blackwood : mastering (Édition 10e anniversaire)
  • Carla Lewis, Dan Kearley, Dennis Solomon, Grant Rutledge, Scott Cooke : ingénieurs assistants
  • K3N : artwork

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) As the Palaces Burn sur Discogs - Édition vinyle LP (2003)
  2. As the Palaces Burn sur MusicBrainz - Édition digitale (2013)
  3. (en) Eduardo Rivadavia, « As the Palaces Burn - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 17 avril 2017)
  4. (en) Clay Marshall, « As Palaces Burn - Lamb of God - CD Reviews », sur Blabbermouth.net (consulté le 17 avril 2017)
  5. (en) Elisabeth Vincentelli, « Damnation and a Day; As the Palaces Burn », sur Entertainment Weekly, (consulté le 17 avril 2017)
  6. (en) Kirk Miller, Rolling Stone (20/05/2003), « Lamb Of God: As The Palaces Burn : Music Reviews » (version du 16 octobre 2007 sur l'Internet Archive)
  7. a et b (en) As the Palaces Burn sur Discogs et As the Palaces Burn sur MusicBrainz - Édition remixée et remasterisée 10e anniversaire (11/11/2013)
  8. (en) Gregory Adams, « Lamb of God Celebrate the 10th Anniversary of As the Palaces Burn with Deluxe Reissue », sur Exclaim!, (consulté le 17 avril 2017)
  9. (en) « Entire 10th-Anniversary Edition Of As The Palaces Burn Available For Streaming », sur Blabbermouth.net, (consulté le 17 avril 2017)
  10. (en) « First-Week Sales Revealed For 10th-Anniversary Edition Of As The Palaces Burn », sur Blabbermouth.net, (consulté le 17 avril 2017)
  11. (en) « Lamb Of God's: As The Palaces Burn - Critic reviews », sur Metacritic (consulté le 17 avril 2017)
  12. a et b (en) « Lamb Of God's: As The Palaces Burn - Reviews », sur Rotten Tomatoes, février-mars 2014 (consulté le 17 avril 2017)
  13. (cs) Praha, « Traduction Google : American singer of metal band arrested in Prague and charged with manslaughter », Novinky.cz, (consulté le 17 avril 2017)
  14. (en) Steve Appleford, « For Lamb of God's Randy Blythe, a searing 'As the Palaces Burn' », sur Los Angeles Times.com, (consulté le 17 avril 2017)
  15. (cs) Katerina Frouzová, « Traduction Google : Metal star was arrested in Prague. Due to a brawl in which died fan », iDNES.cz, (consulté le 17 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]