Arnaud Baville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Armand Baville
Arnaud Baville

Naissance
Fronton (Haute-Garonne)
Décès (à 55 ans)
Magdebourg (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1776-1813
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur

Arnaud Baville, né le à Fronton et mort le à Magdebourg des suites de ses blessures reçues le 27 août durant la bataille de Lübnitz, est un général français de la Révolution et de l’Empire.

État de service[modifier | modifier le code]

Le 25 février 1776, il entre comme soldat au régiment de Bourbonnais, fait campagne en Amérique de 1780 à 1783, comme sergent et se trouve au siège de Yorktown.

En 1791, il devient sous-lieutenant, et le 1er avril 1792, il est promu adjudant major au 4e bataillon de volontaires du Jura. Il passe chef de bataillon le 28 avril, puis tout aussitôt lieutenant-colonel et il sert à l'armée du Rhin.

Le 17 juin 1794, il est nommé chef de brigade de la 25e demi-brigade de bataille, et le 13 juin 1795, il est promu général de brigade à l'armée des côtes de Cherbourg. Il commande l'hôtel des Invalides le 19 janvier 1796.

En 1797, il est réformé mais replacé en activité le 16 août 1798 et affecté aux armées de Rhin-et-Moselle, puis de Sambre-et-Meuse, pour revenir à celle de Rhin-et-Moselle en 1799 et y servir jusqu'en 1801.

Titulaire ensuite de divers commandements à l'intérieur, il rejoint la Grande Armée en 1806 et combat à Pultuck le 26 décembre. De nouveau à l'intérieur jusqu'en 1813, il est admis à la retraite, mais rappelé presque aussitôt pour commander la place de Pirna en Allemagne, employé enfin à la défense de Magdebourg. Blessé à Lübnitz le 27 août 1813, il meurt le 24 octobre à l'hôpital de Magdebourg.

Titre, décorations, honneurs[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Paule-Cécile Minot, Versailles à travers ces grandes familles, Nouvelles Éditions latines, , 228 p. (ISBN 9782723304900), p. 176
  • Charles Gavard, Galeries historiques du palais de Versailles, vol. 1, Impr. royale, (lire en ligne), p. 74