Arde el cielo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un album de rock
Cet article est une ébauche concernant un album de rock.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Arde el cielo
Description de l'image Image manquante.jpg.
Live de Maná
Sortie
Enregistré 30 et
Coliseo José Miguel Agrelot, San Juan (Porto Rico)
Durée 79:47
Langue Espagnol
Genre Rock alternatif latino
Format CD, DVD, digital[1]
Producteur Fher Olvera, Alex González
Label Warner Music Latina

Albums de Maná

Singles

  1. Si no te hubieras ido
    Sortie :
  2. Arde el cielo
    Sortie :

Notation des critiques

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 3.5 étoiles sur 5[2]

Arde el cielo est le troisième album live du groupe mexicain de rock alternatif latino Maná, se composant de 12 titres ainsi que 2 chansons inédites et sorti en 2008.

Présentation[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'album a été enregistré lors de la tournée Amar es Combatir Tour (en) durant deux des quatre concerts à San Juan (Porto Rico) au Coliseo José Miguel Agrelot, les 30 et .

Le premier single de l'album Si no te hubieras ido est rapidement devenu numéro un du Billboard Hot Latin Songs (en).

Maná a également enregistré 2 chansons en studio Arde el cielo et Si no te hubieras ido.

Cet album est le successeur de l'album populaire Amar es combatir (2006).

Cet album est produit en trois formats : CD seul, CD avec DVD et DVD seul.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Édition originale CD et CD/DVD[modifier | modifier le code]

CD[3]
No Titre Durée
1. Déjame entrar 4:30
2. Manda una señal 5:29
3. Labios compartidos 6:05
4. Bendita tu luz 4:22
5. Vivir sin aire 5:33
6. ¿Dónde jugarán los niños? 6:03
7. Mariposa traicionera 4:33
8. El rey 5:11
9. No ha parado de llover 9:09
10. En el muelle de San Blas 6:18
11. Clavado en un bar 7:02
12. Rayando el sol 6:26
70:40
Titres bonus
No Titre Durée
13. Si no te hubieras ido 4:33
14. Arde el cielo 4:34
79:47
Note

Si no te hubieras ido (es) est une reprise de la chanson El Buki du chanteur mexicain Marco Antonio Solís.

DVD
No Titre Durée
1. Déjame entrar 5:08
2. Manda una señal 5:22
3. Labios compartidos 5:58
4. Bendita tu luz 4:46
5. Vivir sin aire 5:28
6. ¿Dónde jugarán los niños? 5:43
7. Mariposa traicionera 4:41
8. El rey 5:36
9. No ha parado de llover 9:05
10. En el muelle de San Blas 5:51
11. Clavado en un bar 5:19
12. Rayando el sol 7:16
13. Final y Créditos 1:31

Édition DVD[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Arde el cielo
Description de l'image Image manquante.jpg.
Vidéo de Maná
Sortie 2008
Enregistré 30 et
Coliseo José Miguel Agrelot, San Juan (Porto Rico)
Langue Espagnol
Genre Rock alternatif latino
Format DVD
Label Warner Music Latina

Albums de Maná

Arde el cielo est également produit au format DVD seul avec les mêmes morceaux que l'édition double CD / DVD.

Cette version dispose, toutefois, de deux bonus supplémentaires le clip musical Si no te hubieras ido et le kit de presse électronique Arde el cielo.

No Titre Durée
1. DVD Intro 1:30
2. Déjame entrar 5:11
3. Manda una señal 5:20
4. Labios compartidos 6:01
5. Bendita tu luz 5:24
6. Vivir sin aire 5:29
7. ¿Dónde jugarán los niños? 6:22
8. Mariposa traicionera 5:21
9. El rey 5:42
10. No ha parado de llover 9:00
11. En el muelle de San Blas 6:32
12. Rayando el Sol 6:59
13. Clavado en un bar 8:51
14. Si no te hubieras ido (clip musical) 4:38
15. Arde el cielo (EPK) 4:47

Le concert[modifier | modifier le code]

Durant le concert, Fher Olvera (en) change les paroles de la chanson En el muelle de San Blas. « San Blas », destination touristique balnéaire mexicaine, devient « San Juan » afin de reconnaître son public portoricain.

Lors de la dernière chanson du concert, Olvera déploie un double drapeau spécial. Il commence avec le drapeau mexicain qui devient le drapeau portoricain, sous les acclamations des spectateurs.

Crédits[modifier | modifier le code]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels[modifier | modifier le code]

  • Juan Carlos Toribio : claviers
  • Fernando Vallín : "seconde" guitare, chœurs
  • Hector Quintana : percussions, chœurs

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Écoute et téléchargement, « Arde el Cielo (En Vivo) - Maná », sur iTunes.com, AppleStore (consulté le 19 mars 2017)
  2. (en) Andree Farias, « Arde el cielo - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 19 mars 2017)
  3. (en) Arde el cielo sur Discogs et Arde el cielo sur MusicBrainz - Édition CD seul

Liens externes[modifier | modifier le code]

Édition originale CD/DVD