Archie Scott Brown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Archie Scott Brown
Date de naissance
Lieu de naissance Drapeau : Royaume-Uni Paisley, Renfrewshire, Écosse
Date de décès (à 31 ans)
Lieu de décès Drapeau : Belgique Heusy, Région wallonne, Belgique
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Années d'activité 1956
Qualité Pilote automobile
Équipe Connaught
Nombre de courses 1
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

William Archibald Scott Brown dit « Archie » (, Paisley, Heusy), est un pilote automobile britannique originaire d'Écosse. Il a participé à un Grand Prix de Formule 1 en 1956.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère contracte la rubéole lors de sa grossesse, ce qui aura d'importantes conséquences pour lui. Il nait gravement handicapé. Malgré cela et les 23 opérations qu'il subit enfant, il veut avoir une vie normale, ce qu'il réussira. Il décide avec l'aide de son père, capitaine de marine marchande, de devenir marin. En 1951, après avoir récolté des fonds pour pouvoir courir, il débute en Sport GT grâce à Brian Lister. Il suscite l'admiration des autres pilotes, Fangio n'hésitant pas à dire que Scott Brown possède un pilotage exceptionnel. En 1956, il prend la décision de participer à son Grand Prix national, et il réussit à prendre le départ de la course dans sa Connaught. Cependant son handicap l’empêche de se qualifier au Grand prix d'Italie, car les officiels dubitatifs ne veulent pas le voir courir. En 1955 et 1957, il gagne notamment le British Empire Trophy, à Oulton Park sur Lister. Il poursuivra sa carrière automobile jusqu'en mai 1958, totalisant alors 71 victoires dans diverses disciplines, la plupart d'entre elles ayant été acquises au Circuit de Snetterton (dont une en Formule libre pour juillet 1957 avec Lister).

Accident mortel[modifier | modifier le code]

Le 18 mai 1958, alors qu'il se bat pour la victoire avec Masten Gregory dans la ligne droite de Blanchimont, il fait une violente embardée, et, après avoir percuté un poteau, sa voiture par en tonneau. Il est éjecté de celle-ci, qui explose. Évacué avec de graves brûlures et de nombreuses fractures, il meurt le lendemain à l'hôpital.

Il restera longtemps le seul pilote handicapé au départ d'un Grand Prix, avant Jean-Pierre Beltoise.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1956 Connaught Engineering Alta B Alta 4 en ligne Pirelli 1 0 n.c.

Liens externes[modifier | modifier le code]