Antonio Travi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant italien image illustrant la Ligurie
Cet article est une ébauche concernant un peintre italien et la Ligurie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Antonio Travi (né en 1613 à Gênes, dans le quartier de Sestri Ponente - mort en 1668) est un peintre italien baroque de l'école génoise, également connu comme « Il Sordo di Sestri » à cause de sa surdité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Travi travailla à l'atelier de Bernardo Strozzi pour le traitement des couleurs, lequel l'a instruit dans la composition.

Il étudia ensuite la peinture de paysage auprès du peintre flamand Goffredo Wals[1] venu dan son atelier.

Son fils Antonio Travi a été également un peintre de paysage.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Paesaggio con rovina e pastori (Paysage avec ruines et bergers)
  • Due Capricci architettonici con figure (Pavillons avec personnages)
  • Matrimonio Mistico di Santa Caterina (Mariage mystique de sainte Catherine d'Alexandrie), église Santa Caterina de Sestri Ponente

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gianluca Zanelli : Antonio Travi e la pittura di paesaggio a Genova nel '600 (ISBN 8870588009)

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ou Goffredo Wals ou Goffredo Tedesco, qui enseignera à Claude Lorrain à Naples entre 1617 et 1621.

Liens externes[modifier | modifier le code]