Antonio Puig

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antonio J. del Puig, baron de La Roda, né à Carthagène (Région de Murcie, Espagne) le , est un écrivain espagnol. Il a écrit de la poésie, des essais, des livres de recherche bibliographique, romans, récits et traductions. Il a été le premier à étudier les bibliothèques du XVe siècle, à appliquer les méthodes statistiques pour découvrir de nouvelles œuvres à partir de vieilles imprimantes.

Son travail a été traduit en seize langues.

Il a été honoré par l'Université Fordham de New York, l'Université de Californie du Sud de Los Angeles, l'Université de Dallas, l'Université de Pise, l'Université nationale autonome du Mexique (UNAM) et l'Université de Guadalajara (Jalisco, México).

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Recherche bibliographique[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Traductions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]