Antoine Choplin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Antoine Choplin
Naissance (59 ans)
Châteauroux, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Roman, poésie

Antoine Choplin est un romancier et poète français né à Châteauroux le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l’École supérieure de commerce de Rouen et un troisième cycle en mathématiques et économie à l’Université Paris-Dauphine, il travaille d’abord comme cogniticien dans une société de conseil[1]. Il vit actuellement dans l'Isère où il est directeur artistique du festival de l'Arpenteur[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

- Prix du Roman France Télévisions 2012[6]
- Prix Louis-Guilloux 2017

Sur quelques ouvrages[modifier | modifier le code]

Nord-Est[modifier | modifier le code]

Les guerres ont fini leurs ravages. Les camps, autrefois de concentration, sont ouverts. Un groupe de quatre hommes, Emmet, Jammar, Saul, mené par Garri, se met en marche pour rejoindre les plaines du Nord-Est à pied, avec sacs à dos, rations, un peu d'eau, une carte imprécise, sans arme. Les souvenirs leur suggèrent que peut-être là-bas, ce sera mieux...

Au premier village détruit, seul survit un cheval avec un canon brisé. À la première forêt, un homme est pris dans les sables mouvants d'un marais, Ruslan, qui s'est spécialisé dans la recopie des pétroglyphes (dont la plupart ont été brisés). Au second village, celui de Ruslan, l'accueil des survivants est bon, dès que l'entraide est possible : Rik, Dona, Tayna, Jorge, Servan, Filidor, Mame... On pourrait presque s'installer. Des cantiniers motorisés assurent le minimum (contrôle, achat-vente...). Puis, c'est les montagnes, le chevrier fou, les intempéries, les abris de fortune, les marches forcées, les manques. Puis, les plaines du Nord-Est, les trois villages, ravagés, Markus peut-être...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Delphine Peras (Lire), « Antoine Choplin, un écrivain talentueux et discret », sur L'Express.fr, (consulté le )
  2. Jean Laurenti, Le Matricule des Anges n° 062 Avril 2005, « Le Matricule des Anges : Léger fracas du monde - Antoine Choplin », sur Le Matricule des Anges (consulté le )
  3. Delphine Peras (L'Express), « L’Impasse », sur L'Express.fr, (consulté le )
  4. Delphine Peras (L'Express), « L’art espagnol de la guerre », sur L'Express.fr, (consulté le )
  5. Marine Landrot - Telerama n° 3267, « La Nuit tombée - livre de Antoine Choplin - Critique », sur Télérama.fr, (consulté le )
  6. « Le prix France Télévisions attribué à "La nuit tombée" d'Antoine Choplin », sur nouvelobs.com, (consulté le )
  7. Marine Landrot - Télérama n°3347, « Les Gouffres - livre de Antoine Choplin », sur Télérama, (consulté le )
  8. https://www.bibliosurf.com/Nord-Est.html

Liens externes[modifier | modifier le code]