Angeln (race bovine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Angeln.
ANGELN
Vache rouge d'Angeln.
Vache rouge d'Angeln.
Région d’origine
Région Allemagne
Caractéristiques
Taille Grande
Robe Unie rouge
Autre
Diffusion Régionale
Utilisation Laitière

L'Angeln rotvieh ou Angler (vache rouge d'Angeln) est une race bovine allemande. C'est une race rare originaire du Schleswig-Holstein classée dans la catégorie des races en danger extrême d'extinction pour sa variété ancienne[1].

Origine[modifier | modifier le code]

Vaches angeln en 1895.

Elle appartient au rameau de races rouge de la Baltique. Elle est autochtone du nord de l'Allemagne, sur la péninsule d'Angeln, dans le Schleswig-Holstein. Elle est mentionnée depuis le XVIIIe siècle et possède un livre généalogique depuis 1879. Elle a subi une influence génétique de sa proche cousine, la rouge danoise et de red holstein afin d'augmenter ses performances laitières. Une petite population d'angler a échappé à ce métissage et est élevée en autarcie. Il existe donc un type ancien et un type moderne.
L'effectif actuel représente 14500 femelles et moins d'une centaine de mâles[2].

Morphologie[modifier | modifier le code]

La vache porte une robe rouge acajou sombre, avec la tête et les pattes plus sombres encore, presque noires. Le taureau a le dos rouge sombre et le reste chocolat noir à noir. Les cornes sont courtes, en croissant vers l'avant.
La vache mesure 125 à 135 cm au garrot pour un poids de 550 à 630 kg. Le taureau mesure 150 cm pour 1 100 kg.

Qualités[modifier | modifier le code]

C'est une race laitière efficace. Elle donne un lait riche apte à la production de fromages typés : 5 300 kg de lait par lactation avec 4,7 % de taux butyrique et 3,5 % de taux protéique. La valorisation bouchère reste intéressante pour les vaches de réforme et les veaux. Sa variété moderne a été massivement exportée dans les années 1970 en URSS pour ses qualités laitières, en Ukraine, en Oudmourtie et les régions de Novgorod, Pskov, Léningrad, etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]