Andrew Marshall (conseiller politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andrew Marshall.
Andrew Marshall (conseiller politique)
Andrew Marshall 19941230.jpg

Andrew Marshall

Fonction
Directeur
Office of Net Assessment
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Andrew W. Marshall (né le ) était le directeur de l'Office of Net Assessment au sein du département de la Défense des États-Unis. Nommé à ce poste en 1973 par le président Richard Nixon, il a été reconfirmé à ce poste par tous les présidents suivants, jusqu'à sa retraite en janvier 2015[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Andrew Marshall a grandi à Détroit et obtient un diplôme d'études supérieures en sciences économiques de l'université de Chicago avant de rejoindre la Rand Corporation, le premier « think tank », en 1949. Au cours des années 1950 et 1960, Marshall est membre d'un groupe de penseurs stratégiques installé à la Rand Corporation, un groupe qui comprenait Daniel Ellsberg, Herman Kahn, et James Schlesinger ; Schlesinger est devenu plus tard le secrétaire américain de la Défense, et a supervisé la création de l'Office of Net Assessment. La tâche principale d'origine de l'office était de fournir des évaluations stratégiques sur des questions de guerre nucléaire. James Roche, secrétaire de l'Armée de l'Air dans l'administration de George W. Bush, a travaillé pour Marshall dans les années 1970.

Andrew Marshall est consulté pour le projet de 1992 de Defense Planning Guidance (DPG), créé par des membres du département de la Défense d'alors, Lewis Libby, Paul Wolfowitz, et Zalmay Khalilzad.

Notes et références[modifier | modifier le code]