Andrei Xepkin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrei Xepkin
Image illustrative de l'article Andrei Xepkin
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de l'Espagne Espagne (dep. 1997)
Naissance (52 ans)
Lieu Zaporijia, Drapeau de l'URSS Union soviétique
auj. Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Taille 2,10 m (6 11)[1],[2]
Poids 124 kg (273 lb)
Poste pivot
Surnom(s) El Gigante
Situation en club
Club actuel fin de carrière
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
 ?-1991 Drapeau : URSS ZTR Zaporozhye
1991-1992 Drapeau : Espagne Maristas de Málaga
1992-1993 Drapeau : Espagne CBM Alzira Avidesa
1993-2005 Drapeau : Espagne FC Barcelone
3/2007-2007 Drapeau : Allemagne THW Kiel
2007-2008 Drapeau : Espagne FC Barcelone
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
 ?-1991 Drapeau : URSS URSS
?-? Flag of Ukraine.svg Ukraine
?-? Drapeau : Espagne Espagne 78 (226)
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Andrei Xepkin (en ukrainien : Андрій Щепкін, retranscrit en français Andreï Chtchepkine), né le à Zaporijia en URSS (aujourd'hui en Ukraine), est un ancien handballeur soviétique naturalisé espagnol en 1997, évoluant au poste de pivot.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours en club[modifier | modifier le code]

Xepkin commence sa carrière dans le club de sa ville natale, le ZTR Zaporozhye. À la suite de la dislocation de l'Union soviétique, comme de nombreux autres joueurs soviétiques, il quitte le Bloc de l'Est pour l'Europe de l'Ouest, au grand dam du sélectionneur russe Vladimir Maksimov[3]. Il rejoint ainsi l'Espagne où il évolue au Maristas de Málaga puis au CBM Alzira Avidesa.

En 1993, il signe au FC Barcelone avec il remportera de très nombreux titre jusqu'à sa fin de carrière en 2005 : 9 coupes d'Europe, 6 championnats d'Espagne et 10 coupes nationales d'Espagne.

En 2007, il effectue une pige pour le club allemand du THW Kiel avec lequel il remporte le championnat et la coupe et surtout la Ligue des champions 2007, ce qui fait de lui l'unique recordman de victoires dans la compétition avec 7 titres[4]. En 2007-2008, il évoluera de nouveau pour le FC Barcelone.

Parcours en équipes nationales[modifier | modifier le code]

Il évolue tout d'abord avec l'équipe nationale d'URSS avec laquelle il remporte notamment une médaille d'argent au Championnat du monde 1990. Après la chute de l'URSS, il évolue pour l'équipe nationale d'Ukraine.

En 1997 ou 1998, il acquiert la nationalité espagnole. Avec l'Espagne, il participe notamment aux championnats d'Europe en 1998 et en 2000 où il remporte respectivement une médaille d'argent et une médaille de bronze. Il est par ailleurs élu meilleur pivot de ces deux compétitions. Enfin, aux Jeux olympiques 2000 de Sydney, une nouvelle médaille de bronze vient compléter son palmarès.

Transcription de son nom[modifier | modifier le code]

La transcription de son nom donne Andrij Chtchepkine depuis l'ukrainien ou Andreï Chtchepkine depuis le russe. Toutefois, lorsqu'il acquiert la nationalité espagnole en 1998, son nom s'écrit alors Andrei Xepkin suivant la transcription catalane[5] et est donc la transcription communément utilisée.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

compétitions internationales
compétitions nationales

En équipes nationales[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil d'Andrei Xepkin aux Jeux olympiques », sur sports-reference.com (consulté le 4 décembre 2015)
  2. a et b (es) « Profil olympique d'Andrei Xepkin », sur Site du Comité Olympique Espagnol (consulté le 4 janvier 2014)
  3. Jean-Louis Le Touzet, « Un Maximov de travail », sur Libération.fr, (consulté le 3 janvier 2014)
  4. (en) « Andrei Xepkin: My heart will always beat for Barcelona », sur Site officiel de la fédération européenne de handball, (consulté le 3 janvier 2014)
  5. (de) « Aus "Andrej Tschepkin" wird "Andrei Xepkin" (De Andreï Chtchepkine à Andrei Xepkin) », sur Site officiel du THW Kiel, (consulté le 4 décembre 2015)
  6. « EHF Champions League Ultimate Selection announced », sur Site officiel de l'EHF, (consulté le 15 décembre 2014)
  7. « Equipe type de la Ligue des champions entre 1993 et 2013 », sur handzone.net, (consulté le 15 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]