Andrea Koppel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Certaines informations de cet article et de l'encadré à droite divergent.

Si vous connaissez la ou les informations exactes, vous pouvez apporter des corrections dans le texte ou sur Wikidata.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (avril 2010).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Andrea Koppel]] dans les articles relatifs au sujet.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2017).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Andrea Koppel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère
Grace Anne Dorney Koppel (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Kenneth Pollack (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Andrea Koppel (née le 24 octobre 1963) est une journaliste américaine. Elle est la correspondante du département d'État américain pour le réseau CNN.

Fille du célèbre animateur de télévision Ted Koppel, elle a obtenu un baccalauréat universitaire en science politique avec une concentration en langue chinoise et en études asiatiques au Collège Middlebury.

Avant de se joindre à CNN, elle travaillait à Miami, où elle a couvert le terrible ouragan Andrew. Elle a gagné un prix Emmy en 1991 pour une série sur la prise de pouvoir de Jean-Bertrand Aristide.

Elle a réalisé de nombreux reportages en Asie, notamment sur la crise nucléaire sur la péninsule Coréenne en 1994, la bulle technologique japonaise de 1993, la mort de Deng Xiaoping en 1996, la rétrocession de Hong Kong aux autorités chinoises en 1997.

À la Maison-Blanche, elle a couvert les affaires concernant les secrétaires d'État Madeleine Albright, Colin Powell et Condoleezza Rice. Elle s'est également préoccupée des négociations israélo-palestiniennes de Wye River, les accords de Camp David et les attentats du 11 septembre 2001.