André du Fresnois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
André du Fresnois
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Pierre Joseph André CassinelliVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Joseph Cassinelli (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Conflit

André Casinelli, dit André du Fresnois, né à Vanvres le et mort pour la France à Courbesseaux (Meurthe-et-Moselle) le , est un écrivain, critique littéraire, journaliste et militant royaliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre Joseph André Cassinelli, de son nom de plume André du Fresnois, naît à Vanvres le du mariage de Joseph Cassinelli, commis d'économat, et de Victoire Duchemin[1].

Il commence très jeune une carrière littéraire à Paris, d'abord dans de petites revues éphémères, puis comme critique de théâtre dans les pages de la Revue critique des idées et des livres et de l'Action française. Esprit pétillant et écrivain de grande race, André du Fresnois figure rapidement parmi les personnalités de talent de la jeune école royaliste et néo-classique. Il publie des pages choisies de Jules Lemaître, puis un livre de critique (Une année de critique,1913) et une plaquette de vers.

Mobilisé comme soldat de deuxième classe, il disparaît dès le début de la guerre, tué à l'ennemi le lors du combat de Courbesseaux en Lorraine. Son corps n'a pas été retrouvé. Il est officiellement déclaré Mort pour la France par jugement du tribunal de la Seine en date du [2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jules Lemaitre, pages choisies, Paris, Nouvelle librairie nationale, 1911.
  • Une étape de la conversion de Huysmans d'après des lettres inédites à Mme de C., Paris, Dorbon aîné, 1912. [1]
  • Une année de critique, Paris, Dorbon aîné, 1913.
  • Le petit carquois, poèmes (1913) en collaboration avec Jean Pellerin.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « acte de naissance d'André Cassinelli no 46 », sur consultation.archives.hauts-de-seine.net, (consulté le 22 septembre 2020), p. 15.
  2. « Fiche Mort pour la France de de Pierre Joseph André Cassinelli », sur memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/ (consulté le 24 septembre 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]