André Looij

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
André Looij
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (24 ans)
WilnisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

André Looij, né le à Wilnis, est un coureur cycliste néerlandais. Il est membre de l'équipe Monkey Town Continental.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Looij naît le à Wilnis aux Pays-Bas[1]. Durant son enfance, il pratique le football et le cyclisme. À cause d'une blessure au genou contractée en jouant au football, il court peu en catégorie débutants[2].

Il entre dans l'équipe Rabobank Development en 2014[1]. Durant cette saison, il est vainqueur d'étape du Triptyque des Monts et Châteaux, du Tour de Bretagne, du Kreiz Breizh Elites. Il s'illustre notamment lors d'arrivées au sprint. Il est ainsi également cinquième du Grand Prix de la Somme, parmi les professionnels[2],[3]. Après sa victoire au Kreiz Breizh Elites en août, il est contacté par la nouvelle équipe Roompot, qui le recrute et qui prend le nom de Roompot Oranje Peloton au cours du mois de mars. Il y devient coureur professionnel en 2015[2],[3].

Au mois de septembre 2016 il prolonge son contrat avec la formation néerlandaise Roompot-Oranje Peloton[4].

À l'issue de la saison 2017, il n'est pas conservé par l'équipe Roompot. Faute de trouver un nouvel employeur au niveau continental professionnel, il s'engage pour 2018 avec l'équipe continentale Monkey Town[5],[6].

Au deuxième semestre 2018, il se classe douzième du Circuit Mandel-Lys-Escaut[7].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Par années[modifier | modifier le code]

André Looij vainqueur de la 1re étape du Triptyque des Monts et Châteaux 2014.

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2014 2015 2016 2017
UCI Europe Tour 128e[8] 188e[9] 417e[10] 201e[11]

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnat des Pays-Bas[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2015 au 8 mars 2015
  2. Du 9 mars 2015 au 31 décembre 2015

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Fiche d’André Looij », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. a b et c (nl) « Weekendinterview: André Looij », sur wielerflits.nl, (consulté le 20 janvier 2015)
  3. a et b (nl) « André Looij zet grote stappen », sur cyclingonline.nl, (consulté le 20 janvier 2015)
  4. Jérémy Blais, « Dix coureurs prolongés chez Roompot Oranje », sur cyclingpro.net, (consulté le 30 septembre 2016)
  5. (nl) « Looij moet weg bij Roompot-Nederlandse Loterij en zoekt nieuwe ploeg », sur wielerflits.nl, (consulté le 7 janvier 2018)
  6. (nl) « André Looij naar Monkey Town », sur wielerflits.nl, (consulté le 7 janvier 2018)
  7. James Odvart, « Omloop Mandel-Leie-Schelde : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 26 août 2018)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :