André Joseph Guillaume Henri Kostermans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Joseph Guillaume Henri Kostermans
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
JakartaVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
Kosterm.Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activité

André Joseph Guillaume Henri Kostermans est un botaniste néerlandais, né le à Purworejo dans l'île de Java, dans ce qui était alors les Indes néerlandaises, et mort le en Indonésie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses études à l’université d'Utrecht où il obtient son doctorat avec une thèse sur les Lauraceae du Suriname. Il passe l’essentiel de sa carrière à étudier les végétaux de l’Asie du Sud-Est au Jardin botanique de Buitenzorg dans les Indes néerlandaises, qui prend le nom de Bogor avec l'indépendance de l'Indonésie. Il participe à la rédaction d’un certain nombre de familles de la Flora of Suriname d’August Adriaan Pulle (en) (1878-1955). Kostermans s’intéresse principalement aux Lauraceae, aux Malvales (Bombacaceae et Sterculiaceae), et aux Dipterocarpaceae. À la fin de sa vie, il s’intéresse aux Anacardiaceae asiatiques. Grand travailleur, il fait paraître de nombreuses publications.

Wertit Soegeng Reksodihardjo (1935-) lui a dédié le genre Kostermansia de la famille des Bombacaceae et Caroline Kathryn Allen (es) (1904-1975) l’espèce Cryptocarya kostermansiana.

Kostermans est victime d’une attaque cardiaque en mars 1991. Dans une lettre à l’un de ses amis, il écrit en avril 1991 qu’il souhaite mettre la dernière main à un gros manuscrit sur les mangues (69 espèces), mais il fait remarquer qu’il aura de la chance s’il pourra y arriver[1]. Kostermans vivra assez longtemps pour voir la parution de son livre chez Academic Press en 1993. Il meurt en Indonésie l’année suivante.

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Some writing (including) putting the finishing touch to a fat manuscript on the Mango species (69 species)... If I am lucky I shall have a chance to see it.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Kosterm. est l’abréviation botanique standard de André Joseph Guillaume Henri Kostermans.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI