André Fabre (entraîneur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'entraineur de chevaux. Pour l'historien, voir André Fabre (historien). Pour les homonymes, voir Fabre.
André Fabre
Defaut 2.svg
Naissance
Nationalité
Activité
entraîneur de chevaux +

André Fabre ( - ) est un entraîneur français de chevaux de courses, spécialisé dans les courses de plat. Il est l'un des meilleurs entraîneurs mondiaux.

Fils d'un diplomate, il sort de l'université avec un diplôme de droit. Il décide cependant de se lancer dans une carrière de jockey, et devient apprenti. À la fin de sa formation, il débute comme jockey d'obstacles. Il remporte alors de nombreuses victoires, et devient le meilleur jockey d'obstacles français, remportant 250 courses, dont le Grand Steeple-Chase de Paris.

Il commence sa carrière d'entraîneur dans le domaine des courses d'obstacle, où très vite, il obtient de nombreuses victoires dont le prix Alain du Breil (groupe 1) ; mais c'est en devenant exclusivement entraîneur, de chevaux de plat, qu'il atteint les sommets. Il remporte notamment 7 fois le Prix de l'Arc de Triomphe (un record), mais aussi 4 fois la Breeders' Cup, et ses chevaux se distinguent sur tous les continents. Les plus grandes écuries du monde s'arrachent ses services. Parmi les cracks qui se sont distingués sous son entraînement, citons Trempolino, Subotica, Peintre Célèbre, Hurricane Run ou encore Rail Link pour parler des plus récents.

Palmarès (groupe 1 uniquement)[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France

  • Prix de l'Arc de Triomphe - (7) - Trempolino (1987), Subotica (1992), Carnegie (1994), Peintre Célèbre (1997), Sagamix (1998), Hurricane Run (2005), Rail Link (2006)
  • Prix du Jockey Club - (4) - Peintre Célèbre (1997), Lope de Vega (2010), Intello (2013), New Bay (2015)
  • Prix de Diane - (4) - Lypharita (1985), Jolypha (1992), Nebraska Tornado (2003), Golden Lilac (2011)
  • Poule d'Essai des Poulains - (6) - Siberian Express (1984), Soviet Star (1987), Vahorimix (2001), Clodovil (2003), Lope de Vega (2010), Make Believe (2015)
  • Poule d'Essai des Pouliches - (3) - Houseproud (1990), Musical Chimes (2003), Golden Lilac (2011)
  • Grand Prix de Paris - (13) - Dancehall (1989), Subotica (1991), Homme de Loi (1992), Fort Wood (1993), Grape Tree Road (1996), Peintre Célèbre (1997), Limpid (1998), Slickly (1999), Rail Link (2006), Cavalryman (2009), Méandre (2011), Flintshire (2013), Gallante (2014)
  • Critérium international - (2) - Carlotamix (2005), Thewayyouare (2007)
  • Critérium de Saint-Cloud - (5) - Miserden (1988), Sunshack (1993), Sagacity (2000), Linda's Lad (2005), Mandaean (2011)
  • Grand Prix de Saint-Cloud - (7) - Village Star (1988), In the Wings (1990), Apple Tree (1994), Carnegie (1995), Fragrant Mix (1998), Plumania (2010), Méandre (2012)
  • Prix Rothschild - (1) - Ésotérique (2014)
  • Prix du Cadran - (2) - Victoire Bleue (1991), Reefscape (2005)
  • Prix de la Forêt - (2) - Soviet Star (1987), Poplar Bluff (1995)
  • Prix Ganay - (4) - Creator (1990), Subotica (1992), Indian Danehill (2000), Cutlass Bay (2010)
  • Prix d'Ispahan - (7) - Al Nasr (1982), Crystal Glitters (1984), Creator (1990), Arcangues (1993), Loup Sauvage (1998), Valixir (2005), Manduro (2007), Golden Lilac (2012)
  • Prix Jacques Le Marois - (6) - Polish Precedent (1989), Miss Satamixa (1995), Vahorimix (2001), Banks Hill (2002), Manduro (2007), Ésotérique (2015)
  • Prix Jean-Luc Lagardère - (3) - Jade Robbery (1989), Goldmark (1994), Loup Solitaire (1995)
  • Prix Jean Prat - (5) - Local Talent (1989), Kitwood (1992), Mutual Trust (2011), Aesop's Fables (2012), Territories (2015)
  • Prix Lupin - (2) - Cloudings (1997), Gracioso (1999)
  • Prix Marcel Boussac - (1) - Miss Tahiti (1995)
  • Prix Morny - (1) - Zafonic (1992)
  • Prix du Moulin de Longchamp - (5) - Soviet Star (1988), Polish Precedent (1989), Ski Paradise (1994), Nebraska Tornado (2003), Grey Lilas (2004)
  • Prix de l'Opéra - (2) - Colour Chart (1990), Clodora (1997)
  • Prix Royal Oak - (7) - Star Lift (1988), Top Sunrise (1989), Raintrap (1993), Sunshack (1995), Amilynx (1999 & 2000), Be Fabulous (2011)
  • Prix Saint-Alary - (8) - Grise Mine (1984), Rosefinch (1992), Intrepidity (1993), Moonlight Dance (1994), Muncie (1995), Luna Wells (1996), Vadawina (2005), Wavering (2011)
  • Prix de la Salamandre - (3) - Zafonic (1992), Pennekamp (1994), Xaar (1997)
  • Prix Vermeille - (3) - Jolypha (1992), Intrepidity (1993), Baltic Baroness (2014)
  • Prix Jean Romanet - (2) - Announce (2011), Romantica (2013)
  • Prix Alain du Breil - (Grande Course de Haies des 4 ans) - (1) - Bayonnet (1983)
  • Grand steeple Chase de Paris (4): Fondeur(1980) Isopani(1981) Metalero'(1982) Jasmin II(1983).

Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni


Drapeau de l'Irlande Irlande


Drapeau de l'Allemagne Allemagne


Drapeau de l'Italie Italie


Drapeau des États-Unis États-Unis


Drapeau du Canada Canada


Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis


Drapeau de Hong Kong Hong Kong