André Charlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charlet et André Charlet (hockey sur glace).
André Charlet
André Charlet (1988) by Erling Mandelmann.jpg
André Charlet en 1988, par Erling Mandelmann .
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
OrbeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

André Charlet est un chef de chœur suisse, né le à Lausanne et mort le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il vécut, dans sa jeunesse, à Morges. Il a enseigné au Conservatoire de Zurich. C'est à lui que l'on doit la création de la Schubertiade tous les deux ans, avec l'aide de la Radio suisse romande et dont, la première eut lieu en 1978 à Champvent. Il rassemble à chaque rendez-vous des milliers d'amateurs de musique pour écouter la Messe allemande.

À propos de son sens des grandes assemblées festives, André Charlet a accordé une série d'entretiens avec le journaliste Frank Bridel. Il en est résulté "La foule enchantée", petit ouvrage paru en 2000 aux éditions "La Bibliothèque des Arts" à Lausanne. De 1995 à 2004, il a publié des chroniques dans le journal local "La Glâne" à Romont. Ces billets hebdomadaires parlent des grands compositeurs (de Bach à Wagner en passant par Schubert et Paderewski), ainsi que de multiples facettes de l'art choral, de la direction musicale, de la chanson française, des hymnes officiels, de la création de chants de Noël. Il en résulte 2 volumes totalisant plus de 700 pages parus en 2016 sous le titre "André Charlet - Un Voyage Musical" aux éditions de l'Aire[2].

chronologie

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décès d'André Charlet sur swissinfo.ch, 24 février 2014
  2. « www.editions-aire.ch » (consulté le 10 juillet 2016)
  3. Site du Chœur Pro Arte (consulté le 26 février 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]