Ancienne ligne 33 du tram de Bruxelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligne 33.
Ligne 33
image
Carte

Ouverture
Fermeture
Exploitant STIB
Conduite (système) Conducteur
Matériel utilisé T 3000
Points d’arrêt 34
Longueur 15,0 km
Communes desservies 6
Lignes connexes (3)(4)(7)(9)(19)(25)(32)(39)(44)(51)(55)(62)(81)(82)(92)(93)(94)(97)

La ligne 33 du tram de Bruxelles était une ligne de tramway, circulant uniquement en soirée, créée le lors de la dernière phase de la restructuration du réseau tram de la STIB. Elle reliait Bordet Station à Stalle Parking via l’axe prémétro Nord-Sud de Gare du Nord à Albert, à la suite de son prolongement opéré depuis Vanderkindere, le , avec au passage, l'abandon de la desserte de Churchill.
Depuis le , la ligne 33 empruntait à nouveau la rue Gallait rénovée, jusqu'à sa suppression opérée le .

Histoire[modifier | modifier le code]

La ligne 33 du tram de Bruxelles a été créée le car, en soirée, quand les fréquences sont moins soutenues, nombreux sont les clients qui préfèrent limiter les correspondances. Cette ligne de soirée ne roule, comme leur nom l'indique, qu'en soirée, c'est-à-dire après 20 h, comme c'est déjà le cas depuis le pour la ligne (32). Elle résulte, depuis le , du prolongement de la ligne (4)[1] jusqu'à Bordet Station, et en cadence avec la ligne (55). La ligne 33, dont parle Jacques Brel dans sa chanson Madeleine, sortie en 1962, partait de Watermael Boitsfort et allait jusqu'au terminus de Scheut à Anderlecht, et il y avait bien une friture chez Eugène sur le trajet du tram près d'un cinéma "Le Relais"..

La ligne 33 a été supprimée le , la ligne (4) fonctionnant dorénavant aussi toute la soirée. Au nord de Bruxelles, entre la Gare du Nord et Bordet Station, la ligne 33 est remplacée par la ligne (32), elle-même prolongée depuis la Gare du Nord jusqu’au zoning Da Vinci (via l’itinéraire du (55)). Une nouvelle relation directe a ainsi été créée entre Forest, Schaerbeek et Haren[2].

Tracé et stations[modifier | modifier le code]

La ligne 33 du tram de Bruxelles part de Bordet Station (en soirée cadencée avec la ligne (55) tout au long de son itinéraire), situé sur le Boulevard Léopold III et dessert un site propre partagé avec les bus. Les trams prennent ensuite, successivement les rues du Biplan, Fonson et Dekoster pour rallier la place de la Paix. Puis, les T3000 empruntent la rue Van Hamme (dans le sens contraire, c'est la rue Stuckens que les trams empruntent), desservent la station Tilleul et prennent la chaussée de Helmet et la rue Waelhem. Ils arrivent à la place Eugène Verboekhoven, point de correspondance avec la ligne (92). Puis les 33 obliquent vers le sud-ouest, empruntant ainsi la rue Van Oost, desservent la place du Pavillon et après avoir desservi la station du même nom. Après les 33 roulent sur la rue Gallait, puis sont rejoints par les lignes (25) et (94) à Liedts. Ils se séparent des trams (94) et sont rejoints par les (3) à Thomas. Les 33 s'engouffrent ensuite dans les tunnels de l’axe Nord-Sud entre la Gare du Nord et Albert. Après avoir desservi la station Albert, les trams ressortent du tunnel et au milieu de la rue Albert dessert la station Berkendael. Ils bifurquent ensuite sur l’avenue Brugmann où ils croisent la ligne de tram (92). Sur cette même artère, ils longent le square des Héros où elles se séparent du (92) et rencontrent le (97) prolongé jusqu’au Dieweg. Ils traversent la place Danco au niveau de la station Globe où elle croise la ligne de tram (51). Puis ils passent sur la rue de Stalle et croise cette fois-ci, la ligne de tram (32) et était rejointe par la ligne 97 au niveau du Carrefour Stalle. Et enfin, après une courte inter-station bifurque à gauche jusqu’au terminus à 3 voies à quai, en impasse, nommé Stalle Parking auparavant en commun avec la ligne 97 (jusque cette dernière soit prolongée jusqu’au Dieweg).

Les stations[modifier | modifier le code]

          Stations Type Communes desservies Correspondances[3]
    o     Bordet Station Evere Tram (55)
    o   Bâle Evere Tram (55)
    o     Bordet Station Evere Tram (55)
    o     Van Cutsem Evere Tram (55)
    o     Fonson Evere Tram (55)
    o     Paix Evere Tram (55)
    o     Tilleul Evere / Schaerbeek Tram (55)
    o     Helmet Schaerbeek Tram (55)
    o     Foyer Scharbeekois Schaerbeek Tram (55)
    o     Waelhem Schaerbeek Tram (55)
    o     Verboekhoven Schaerbeek Tram (55) (92)
    o     Pavillon Schaerbeek Tram (55)
    o   Rubens Schaerbeek Tram (55)
    o     Liedts Schaerbeek Tram (25) (55) (94)
    o     Thomas Schaerbeek Tram (3) (25) (55) (94)
    o     Gare du Nord Prémétro Schaerbeek Tram (3) (25) 31 (32) (55) - SNCB
    o     Rogier Prémétro Bruxelles-ville Métro (2) (6) - Tram (3) (25) 31 (32) (55)
    o     De Brouckère Prémétro Bruxelles-ville Métro (1) (5) - Tram (3) 31 (32)
    o     Bourse Prémétro Bruxelles-ville Tram (3) 31 (32)
    o     Anneessens Prémétro Bruxelles-ville Tram (3) 31 (32)
    o     Lemonnier Prémétro Bruxelles-ville Tram (3) 31 (32) (51) 83
    o     Gare du Midi Prémétro Saint-Gilles Métro (2) (6) Tram (3) 31 (32) (51) 83 - SNCB
    o     Porte de Hal Prémétro Saint-Gilles Métro (2) (6) Tram (3) (51)
    o     Parvis de Saint-Gilles Prémétro Saint-Gilles Tram (3) (51)
    o     Horta Prémétro Saint-Gilles Tram (3) (51) 83 (97)
    o     Albert Prémétro Forest / Saint-Gilles Tram (3) (51)
    o     Berkendael Forest Tram (3)
    o     Vanderkindere Uccle Tram (3) (7) (92)
    o     Messidor Uccle Tram (92)
    o     Boetendael Uccle Tram (92)
    o     Héros Uccle Tram (92)
    o     Globe Uccle Tram (51) (97)
    o     Wagon Uccle Tram (97)
    o     Égide Van Ophem Uccle Tram (97)
    o     Carrefour Stalle Uccle Tram (32) (97)
    o     Stalle P Uccle

Exploitation de la ligne[modifier | modifier le code]

Motrice 3039 au point de rebroussement de Gare du Nord.

La ligne 33 du tram de Bruxelles était exploitée par la STIB. Elle fonctionnait environ entre 20h et 1 h[4], tous les soirs sur la totalité du parcours et à la cadence d'un tram toutes les 20 minutes[5]. Les tramways rallient Bordet Station à Stalle P en 50 minutes environ grâce à la traversée souterraine du centre de Bruxelles en empruntant l'axe prémétro Nord-Sud.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Tram 3000.

La ligne 33 du tram de Bruxelles était équipée de T 3000, les nouveaux trams à plancher bas intégral, de long gabarit et très grande capacité du réseau. Ils représentent le renouveau du tramway à Bruxelles, par rapport aux tramways PCC actuellement en service.

Tram 3023 à "Vanderkindere" avant d'arriver sur son ancien terminus.

Tarification et financement[modifier | modifier le code]

La tarification de la ligne était identique à celles des autres lignes de tramway exploitées par la STIB ainsi que les réseaux urbains bruxellois TEC, De Lijn, SNCB et accessible avec les mêmes abonnements sauf sur le tronçon NATO-Brussels Airport des lignes 12 et 21. Un ticket peut permettre par exemple 1, 5 ou 10 voyages avec possibilité de correspondance.

Le financement du fonctionnement de la ligne, entretien, matériel et charges de personnel, est assuré par la STIB[6].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Il ne s'agit pas de la ligne de tram citée par Jacques Brel dans sa chanson Madeleine. La ligne 33 à laquelle fait allusion Brel était une ancienne ligne portant le même numéro, mais supprimée bien avant la création de la ligne dont il est question dans cet article. La ligne dont parle Brel partait du square Henri Rey à Anderlecht, à proximité du domicile de l'artiste. Elle passait par la gare du Midi, porte de Hal,  Sablons, les Palais royaux, la place de Luxembourg, le cimetière d'Ixelles pour se terminer à Boitsfort. Elle fut remplacée par un bus le 13 octobre 1960. La ligne disparut définitivement en 1968 au profit des lignes 21 et 95 de la STIB. 
  • Un blog, intitulé Tram 33 (http://tram33.skynetblogs.be), se consacre à l'histoire et l'actualité de Bruxelles, avec une part belle faite à la gastronomie et la bière en particulier.
  • Depuis le 1er juin 2018, la ligne 33 est une Citybus : la première ligne 100% électrique de la STIB qui relie le haut et le bas de la ville de Bruxelles et qui circule entre Louise et Dansaert (https://www.stib-mivb.be/article.html?l=fr&_guid=707def3c-6f45-3610-ab85-db65ea84808e)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. STIB.be Nouvelles du réseau - Optimisation des lignes de tram 3, 4 et 33
  2. Nouvelles du réseau - Nouveautés sur les lignes tram 4, 62 et 97, stib.be
  3. Pour" alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (métros, trains, tramways, …) et les correspondances en étroite relation avec la ligne sont données. Les autres correspondances, notamment les lignes de bus, sont reprises dans les articles de chaque station.
  4. Site de la STIB - Fiche Premiers et Derniers Départs [PDF]
  5. Site de la STIB - Fiche Fréquences [PDF]
  6. STIB - Tickets