Alma Brami

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alma Brami
Naissance (32 ans)
France Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
  • Sélection des Espaces culturels Leclerc et Télé 7 jours
  • Prix Coup de cœur Prince Régnier de Monaco
  • Prix du Premier Roman au Festival de Chambery
  • Prix Premier Roman de Mouscron
  • Prix Bernard Palissy
  • Prix Lucioles
  • Prix Talent de la Forêt des Livres
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

« Qui ne dit mot consent ​», « J’aurais dû apporter des fleurs ​»​, « Lolo ​», « C’est pour ton bien ​», « Sans elle », « Tant que tu es heureuse ​», « Ils l’ont laissée là ​»​, « Sans elle », « Mardi c'est le jour du poulet »

Biographie[modifier | modifier le code]

Comédienne, Alma Brami a été révélée comme romancière à l'occasion de la rentrée littéraire 2008 avec Sans elle, couronné par de nombreux prix. Depuis, elle a publié Ils l'ont laissée là en 2009 et Tant que tu es heureuse en 2010. Ces trois romans ont été publiés en Chine en septembre 2011. C'est pour ton bien, son 4e roman, a été publié au Mercure de France en 2012. En janvier 2013, elle a publié Lolo, aux éditions Plon. Elle écrit également pour les enfants ; son premier album jeunesse Moi, j’aime pas comme je suis est paru aux éditions Albin Michel en 2011. « ​Qui ne dit mot consent ​» est son septième roman​.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2017: Roman « Qui ne dit mot consent ​»​, éd. Mercure de France
  • 2016: Roman « J’aurais dû apporter des fleurs ​»​, éd. Folio n°6147
  • 2014: Roman « J’aurais dû apporter des fleurs ​»​, éd. Mercure de France
  • 2013: Roman « Lolo ​»​, éd. Plon, coll. Miroir dirigée par Amanda Sthers
  • 2012: Roman « C’est pour ton bien ​»​, éd. Mercure de France
  • 2010: Roman « Sans elle », éd. Folio n°5022
  • 2010: Roman « Tant que tu es heureuse ​»​, éd. Mercure de France
  • 2009: Roman « Ils l’ont laissée là ​»​, éd. Mercure de France
  • 2008: Roman « Sans elle », éd. ​Mercure de France

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2016: « Mardi c'est le jour du poulet »​, Monologue paru dans l’ouvrage collectif «Crimes et châtiments» ​éd. ​Quatre-vents L’avant-scène théâtre

Album jeunesse[modifier | modifier le code]

  • 2011: « Moi j’aime pas comme je suis ​»​, Ill. Amélie Graux, album jeunesse éd. Albin Michel

Traductions[modifier | modifier le code]

  • 2017: « No me gusta como soy »​, ​traduction en espagnol de ​« ​Moi j'aime pas comme je suis​ ​»​ éd.Tramuntana, Espagne
  • 2017: « No m'agrafa com soc »​, ​traduction en catalan de ​« ​Moi j'aime pas comme je suis​ ​»​ éd.Tramuntana, Espagne
  • 2013: traduction en coréen de ​« ​Moi j'aime pas comme je suis​ ​»​
  • 2011: traduction en chinois de ​« Sans elle », « Ils l’ont laissée là » et « Tant que tu es heureuse » ​éd. 上海文艺出版社 Shanghai literature & Art Publishing House, Chine

Adaptation Théâtrale[modifier | modifier le code]

Théâtre des Mathurins , Paris 8e, Cinquième édition du festival ​« Le Paris des femmes »

Sélection & Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • Sélection des Espaces culturels Leclerc et Télé 7 jours
  • Prix Coup de cœur Prince Régnier de Monaco
  • Prix du Premier Roman au Festival de Chambery
  • Prix Premier Roman de Mouscron
  • Prix Bernard Palissy
  • Prix Lucioles
  • Prix Talent de la Forêt des Livres

Tournées Littéraires[modifier | modifier le code]

Rencontres, lectures et conférences à Fudan University et Jiao Tong Universityde Shanghai, à l’Ambassade de Suisse, du Sri Lanka, d’Inde, et de l’Alliance française de Hangzhou.


Notes et références[modifier | modifier le code]

[1] [2] [3] [4] [5]


Références[modifier | modifier le code]

  1. Mercure de France, « Alma Brami, Biographie », sur http://www.mercuredefrance.fr (consulté le 14 août 2017).
  2. Plon, « Alma Brami, Auteur », sur http://www.plon.fr (consulté le 14 août 2017).
  3. Linkedin, « Alma Brami, Auteur », sur http://www.linkedin.com (consulté le 14 août 2017).
  4. Evene Le Figaro, « Biographie, Alma Brami », sur http://evene.lefigaro.fr (consulté le 15 août 2017).
  5. Grazia, « People Interview, Alma Brami », sur https://www.grazia.fr (consulté le 17 août 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]