Alice Heinzelmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alice Heinzelmann
Naissance
Delémont
Décès (à 74 ans)
Reconvilier
Activité principale
écrivain
Auteur
Langue d’écriture français
Genres
poésie, novella

Alice Heinzelmann, née le à Delémont et morte le (à 74 ans) à Reconvilier, est une nouvelliste et poétesse suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a obtenu de nombreuses distinctions littéraires en France, notamment le prix de la Compagnie des écrivains méditerranéens, en 1958, le prix Midi Libre pour « Filigranes », en 1960, le Prix d'honneur du Président de la République pour « Routes et pensers », le premier prix au Grand prix de poésie de la ville d'Arles, en 1965. Elle a publié en 1971, son œuvre majeure, «Saisons», suite de poèmes en prose. Sa dernière œuvre "Le sac à puces", est parue en 1991 aux éditions Canevas. Elle rédigea également le mensuel « Tous », journal d'entreprise de Boillat S. A. à Reconvilier, ainsi que le Bulletin de l'Association des Anciens Élèves de l'École supérieure de commerce de Delémont. Pour se divertir, elle écrivit le texte de quelques revues, inspirées par la chronique orale.

Elle a accompli la majeure partie de sa carrière de secrétaire de direction à Reconvilier, en Suisse.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]