Alexis Joseph Ravier de Jullière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ravier.
Alexis Joseph Ravier de Jullière
Image illustrative de l'article Alexis Joseph Ravier de Jullière

Naissance
Grenoble (Isère)
Décès (à 71 ans)
Grenoble (Isère)
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 1750-1796
Distinctions Chevalier de Saint-Louis

Alexis Joseph Ravier de Jullière, seigneur d'Herbelon, né le à Grenoble (Isère), mort le à Grenoble (Isère), est un général de brigade de la Révolution française.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service en 1750, comme surnuméraire dans l’artillerie, et il participe à la bataille de Minorque le 20 mai 1756. Il est nommé sous-lieutenant le 20 juin 1756 au régiment Royal-Comtois, et il fait la guerre de Sept Ans en Allemagne de 1757 à 1759.

Il passe lieutenant en premier le 24 mars 1769, et il sert aux Indes de 1769 à 1772. Le 15 juillet 1773, Il est traduit en conseil de guerre avec d'autres officiers de son régiment, pour tentative de rébellion, et il est condamné à 3 mois de prison. Il est promu capitaine de grenadier le 1er juillet 1774, et il est fait chevalier de Saint-Louis le 12 juillet 1776.

Le 30 novembre 1791, il devient lieutenant-colonel du 3e bataillon de volontaire de l'Isère, et de 1792 à 1795, il est affecté à l’armée des Alpes.

Il est promu général de brigade provisoire le 24 juillet 1793, par les représentants du peuple Dubois-Crancé et Gauthier des Orcières. En juin 1794, il prend le commandement de Bourg-en-Bresse, et il est mis en non activité le 13 juin 1795.

Il est admis à la retraite le 14 juillet 1796.

Il meurt le 8 juillet 1803, à Grenoble.

Sources[modifier | modifier le code]