Alexis Bafcop

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alexis Bafcop
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
CasselVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Joseph Alexis Bafcop est un artiste peintre français né à Cassel (Nord) le et mort dans la même ville le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le carnaval de Cassel, 1876, musée de Flandre

Il est le frère d'Ambroise Bafcop, sculpteur et marchand de drap, et fils d'André Arnould Bafcop, boulanger à Cassel. On dispose de peu d'informations sur son enfance : "Ce qui est regrettable c'est que je n'ai rien pu apprendre ni sur son enfance ni sur ses débuts. Bafcop était des plus modestes ; il parlait peu de lui. Son premier professeur, dont on n'a pas su me dire le nom, le fit entrer bien jeune à l'école de peinture d'Anvers qu'il quitta pour se fixer à Paris"[2].

  • 1830: médaille d'argent à l'Académie royale des beaux-Arts d'Anvers.
  • 1831: présence à Charleville-Mézières
  • 1831-1833: voyage en Italie
  • 1833: Atelier libre de Suisse (Paris). Il y reçoit les conseils d'Ingres, Abel de Pujol[3]. Médaille de bronze au salon de Valenciennes avec La Purification de La Vierge
  • 1837: Médaille d'argent au salon de Douai avec Le bon numéro.
  • 1847: participation au Salon de Paris
  • 1858: Installation définitive à Cassel

Œuvres[modifier | modifier le code]

L'annonciation, Collégiale Notre-Dame de la Crypte, Cassel
  • 1826: La Nature morte aux huîtres
  • 1827: Reuze-Papa avec la collaboration de son frère Ambroise
  • 1833: La Purification de La Vierge
  • 1836: Le Bon père quêteur
  • 1837: Le bon Numéro
  • 1839: La mauvais Numéro
  • 1840: La Réception du nouveau curé du village en Flandre française
  • 1841: Le Retour inattendu
  • 1842: La Toilette, musée de Flandre, Cassel
  • 1844: La Rose
  • 1845: Portrait d'André Houvenaghel
  • 1850: Chemin de Croix, église Saint-Amand, Bailleul ; L'Annonciation Collégiale Notre-Dame de la Crypte
  • 1851: Portrait d'Henriette Mulliez Delsalle, musée de Flandre, Cassel ; Portrait de Casimir Wicart
  • 1855: Portrait d'homme
  • 1857: Portrait de Benoît De Puydt, musée Benoît de Puydt, Bailleul.
  • 1858: Portrait d'une dame de qualité, musée de Flandre, Cassel.
  • 1860: Reuze-Maman avec la collaboration de son frère Ambroise
  • 1862: Remise du rosaire à saint-Dominique
  • 1866: Assomption de la Vierge
  • 1869: Le Château d'Esquelbecq
  • 1876: Le Carnaval de Cassel, musée de Flandre, Cassel ; Apparition du sacré-cœur à sainte Marguerite Marie Alacoque
  • 1879: Portrait du chanoine Lovigny ; Intérieur de cuisine

SD La Robe de satin Scène du Juge La Lessiveuse vue de profil La Lessiveuse vue de face

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sandrine Vézilier, Alexis Bafcop, un peintre ancré dans le XIXe siècle, Musée de Flandre, Cassel, 2005.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales du Nord, état-civil numérisé de Cassel, acte de décès No11 de l'année 1895. Le peintre meurt célibataire en sa demeure rue de l'École.
  2. Deconninck, Hommage funèbre d'Alexis Bafcop
  3. Sandrine Vézilier, Alexis Bafcop, un peintre ancré dans le XIXe siècle, Musée de Flandre, Cassel, 2005, p.11