Alexia Sedykh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alexia Sedykh Portail athlétisme
Informations
Disciplines Lancer du marteau
Nationalité Drapeau : France Française
Naissance (21 ans)
Lieu Paris

Alexia Sedykh (née le à Paris) est une athlète française spécialiste du lancer du marteau. Elle est la fille de l'Ukrainien Yuriy Sedykh, champion du monde et double champion olympique du lancer du marteau, et de la Française d'origine russe Natalya Lisovskaya, championne olympique et du monde du lancer du poids, et actuelle détentrice du record du monde de la spécialité[1],[2], ainsi que la demi-sœur d'Oksana Kondratyeva.

Carrière[modifier | modifier le code]

Huitième des Championnats du monde jeunesse 2009, compétition mettant aux prises les meilleurs athlètes de moins de dix-sept ans, Alexia Sedykh remporte la médaille d'or des premiers Jeux olympiques de la jeunesse d'été à Singapour avec un lancer à 59,08 m[3]. Elle détient avec 62,17 m l'une des meilleures performances européennes juniors de l'année 2010[4].

En 2011, Alexia Sedykh remporte la médaille de bronze des Championnats d'Europe juniors de Tallinn en améliorant sa meilleure marque avec 65,02 m. Elle remporte la médaille d'argent derrière sa compatriote Alexandra Tavernier lors des championnats du monde juniors de Barcelone.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Place Distance
2010 Jeux olympiques de la jeunesse Singapour 1re 59,08 m
2011 Championnats d'Europe juniors Tallinn 3e 65,02 m
2012 Championnats du monde juniors Barcelone 2e 67,34 m
2013 Championnats d'Europe espoirs Tampere 3e 66,67 m

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « All in the family », straitstimes.com, 24 août 2010
  2. « Alexia Sedykh : une lignée qui rend marteau », L'Équipe Magazine, 11 juin 2011 [PDF].
  3. (en) Résultats des Jeux olympiques de la jeunesse d'été 2010, IAAF, 23 août 2010
  4. (en) 2010 European Junior Top 30, EAA, consulté le 27 août 2010