Alexander Winkler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la culture russe image illustrant un compositeur image illustrant russe
Cet article est une ébauche concernant la culture russe et un compositeur russe.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alexander Winkler
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
BesançonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Instrument

Alexandre (Gustav) Aldofovitch Winkler (en russe : Александр Адольфович Винклер, Aleksandr Adolfovitch Vinkler) est un pianiste et un compositeur russe d’origine allemande, né à Kharkov (Empire russe) le et mort à Besançon (France) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir terminé ses études de droit à l’université de Kharkov en 1887, Winkler étudia le piano à l’institut de musique de la Société russe de musique où il obtint son diplôme en 1889. Il se perfectionna alors à Paris avec Victor Alphonse Duvernoy pour le piano ainsi qu'à Vienne avec Theodor Leschetizky pour le piano et Karl Navrátil pour la composition.

Après sept années passées à enseigner à Kharkov, il devint professeur au conservatoire de Saint-Pétersbourg de 1909 à 1924. Il s’installa ensuite à Besançon où, à partir de 1925, il fut professeur au conservatoire municipal[1].

À part deux recueils de lieder, il ne composa que de la musique instrumentale : deux œuvres symphoniques et deux pièces concertantes (pour violon et pour violoncelle), de la musique de chambre et six pages pour piano.

Œuvres (liste non exhaustive)[modifier | modifier le code]

  • Musique de chambre
    • Quatuor à cordes op. 7 (1892)
    • Quatuor avec piano op. 8 (1899)
    • Quatuor à cordes op. 9 (1901)
    • Sonate pour alto & piano op. 10 (1902)
    • Quintette à cordes op. 11 (1906)
    • Quatuor à cordes op. 14 (1909)
    • Trio avec piano (violon & alto) op. 17 (1912)
    • Sonate pour violoncelle & piano op. 19 (1936)
    • Sonate pour violon & piano op. 20
    • Quintette avec piano op. 29 (1933)
    • 2 Morceaux pour alto & piano op. 31 (1933)

Liens externelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The New Grove Dictionary of Music and Musicians, ed. St. Sadie, 1991, vol. 20, p. 454.

Liens externes[modifier | modifier le code]