Aleksey Poltaranin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Alekseï Poltoranine)

Aleksey Poltaranin
Image illustrative de l’article Aleksey Poltaranin
Aleksey Poltaranin derrière Emil Jönsson.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active de 2002 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Nationalité Kazakhstan
Naissance (34 ans)
Lieu de naissance Leninogorsk (Ridder) (RSS kazakhe, Drapeau de l'URSS Union soviétique)
Taille 1,86 m
Poids de forme 93 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 0 0 2
Coupe du monde (globes ind.) 0 0 0
Coupe du monde (épreuves ind.) 12 10 6

Aleksey Poltaranin (en kazakh : Алексей Юрьевич Полтаранин et en français : Alekseï Iourievitch Poltoranine), né le à Leninogorsk (Ridder) en République socialiste soviétique du Kazakhstan, est un fondeur kazakh qui a commencé sa carrière en 2002. Polyvalent, il est tout près d'obtenir une médaille olympique en 2010 en échouant à la 5e place du sprint et du sprint par équipes. C'est également le cas aux Championnats du monde avec une 6e place en sprint par équipes en 2011. En 2013, il décroche deux médailles de bronze. En Coupe du monde, il est monté à quatorze reprises sur le podium dont quatre victoires, la première a été obtenue sur le 15 km de Davos (la première d'un Kazakh depuis la légende Vladimir Smirnov en 1998) et son meilleur résultat en course à étapes est une troisième place sur le Nordic Opening en 2013. À noter qu'il a obtenu ses meilleurs résultats en style classique.

En , il est soupçonné de dopage et est arrêté dans le cadre de l'opération Aderlass. En , il est suspendu quatre ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a débuté en Coupe du monde en 2004/2005, cette année il gagne son seul titre aux Championnats du monde juniors à Stryn avec le relais kazakh. En 2007, il participe à ses premiers Championnats du monde à Sapporo et finit 17e du sprint, ensuite lors des Championnats du monde juniors de Tarvisio, il gagne sa seule médaille individuelle lors du 10 km libre. Il a fallu attendre et le 15 km classique de Davos pour qu'Alexey Poltoranin se révèle au niveau international, à l'arrivée, il devance Alexander Legkov d'une petite marge pour la première victoire d'un Kazakh depuis celle de Vladimir Smirnov en [1]. En , il gagne au temps le 15 km classique de Kuusamo comptant pour le Nordic Opening et donc sa première victoire d'étape. Par la suite, il finit 3e du 15 km classique de Rogla, son seul podium cette saison-là en Coupe du monde.

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Alexey Poltoranin entame la Coupe du monde par une deuxième place au 15 km de Gällivare derrière Martin Johnsrud Sundby. La semaine suivante, il confirme par une troisième place lors du Nordic Opening remporté par Petter Northug à Kuusamo. Début janvier, il s'adjuge sa première étape lors d'un Tour de ski devant Petter Northug, un 5 km classique disputé à Toblach[2]. Il récidive le lendemain lors du 15 km classique départ en ligne de Val di Fiemme, où il franchit la ligne en premier devant deux Canadiens[3], finalement il se classe onzième du Tour de ski. Le , il est vainqueur du 15 km classique de La Clusaz d'une très courte tête du Russe Alexander Bessmertnykh qui pensait avoir course gagnée[4]. Avant les mondiaux, il s'impose à Davos lors du sprint 1,5 km classique avec une marge confortable sur Dario Cologna[5]. Lors de la première journée, il connait une mésaventure à l'occasion des demi-finales du sprint classique : il a brisé son bâton de ski en début de course ce qui lui a causé une perte de temps rédhibitoire, il finit onzième[6]. Il se rattrape avec son coéquipier Nikolay Chebotko lors du sprint par équipes libre en accédant à son premier podium en grande compétition internationale. Le dernier jour de ces Championnats, il décroche une médaille de bronze sur le 50 km classique dominé par Johan Olsson. En fin de saison, il se classe deuxième à deux reprises derrière Petter Northug à Lahti et à Drammen. Ces bons résultats lui permettent d'atteindre la 4e place du classement général avec 995 points.

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Il totalise trois podiums de Coupe du monde cet hiver et une victoire d'étape à Lenzerheide au Tour de ski. Il participe à ses troisièmes Jeux olympiques à Sotchi, où il est neuvième au 15 km classique notamment.

2015-2017[modifier | modifier le code]

Au Tour de ski 2015-2016, Poltoranin remporte pour la quatrième année consécutive une victoire d'étape au Tour avec un succès sur le quinze kilomètres à Oberstdorf. Il monte sur deux autres podiums d'étapes en style classique, un sprint à Oberstdorf et le quinze kilomètres à Val di Fiemme. Il est cinquième à l'arrivée de la dernière étape.

Aux Championnats du monde 2017, il est septième du quinze kilomètres classique, alors qu'il échoue a monter sur un podium individuel en Coupe du monde cet hiver.

2018[modifier | modifier le code]

En , il gagne le quinze kilomètres classique de Planica devant le leader de la Coupe du monde et prodige Johannes Høsflot Klæbo[7]. Il se classe cet hiver quatrième du Tour de ski, son meilleur résultat dans l'épreuve. Après les Jeux olympiques d'hiver de 2018, il remporte le quinze kilomètres de Lahti devant Alexander Bolshunov, soit sa cinquième victoire de Coupe du monde.

2019[modifier | modifier le code]

Le , il est mis en cause dans une affaire de dopage sanguin dans le cadre de l'opération Aderlass menée par la police autrichienne pendant les mondiaux.[8]. Le , il est suspendu quatre ans pour son implication[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Bien qu'il ne soit pas spécialiste du sprint, c'est dans cette épreuve qu'il obtient ses meilleures résultats. Il termine 5e de l'épreuve du sprint en 2010, qualifié en finale, il est tout près de remporter la médaille. C'est également le cas en sprint par équipes avec une présence en finale et une 5e place finale.

Résultats aux Jeux Olympiques[10]
Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
JO 2006
Turin
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 39e
JO 2010
Vancouver
Épreuve inexistante à cette date 5e 14e Épreuve inexistante à cette date 27e 5e 11e
JO 2014
Sotchi
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 9e 16e 8e
JO 2018
Pyeongchang
Épreuve inexistante à cette date 17e Épreuve inexistante à cette date 15e 15e 9e

Légende:

  • — : épreuve non disputée par le fondeur.
  • Épreuve inexistante à cette date : épreuve ne figurant pas au programme de ces Jeux.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Alexey Poltoranin remporte deux médailles de bronze aux Championnats du monde en 2013.

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Mondiaux 2007
Sapporo
Épreuve inexistante à cette date 17e Épreuve inexistante à cette date 32e 7e
Mondiaux 2009
Liberec
45e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 16e 49e 7e 10e
Mondiaux 2011
Oslo
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 31e 6e 13e
Mondiaux 2013
Val di Fiemme
Épreuve inexistante à cette date 11e Épreuve inexistante à cette date Médaille de bronze, monde Médaille de bronze, monde 13e
Mondiaux 2015
Falun
Épreuve inexistante à cette date 35e Épreuve inexistante à cette date 21e 7e 13e
Mondiaux 2017
Lahti
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 7e 17e 9e
Mondiaux 2019
Seefeld
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date - 11e - - -

Légende :

  • Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Alexey Poltoranin

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 4e en 2013.
  • 16 podiums :
    • 15 podiums en épreuve individuelle : 5 victoires, 6 deuxièmes places et 4 troisièmes places.
    • 1 podium en épreuve par équipes : 1 deuxième place.

Tour de ski[modifier | modifier le code]

  • 4e en 2018.
  • 10 podiums d'étapes dont 6 victoires.
    • 2 victoires en 2013 (5 km classique de Toblach et 15 km de Val di Fiemme).
    • 1 victoire en 2014 (15 km de Lenzerheide).
    • 1 victoire en 2015 (10 km de Toblach).
    • 1 victoire en 2016 (15 km d'Oberstdorf).
    • 1 victoire en 2018 (15 km classique de Val di Fiemme).

Palmarès après l'édition 2018

Différents classements en Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Général Distance Sprint Tour de ski
depuis 2007
Finales
depuis 2008
Nordic Opening
depuis 2011
Class. Points Class. Points Class. Points
2007 150e 5 99e 5e - Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
2008 107e 21 63e 21 - - 45e 43e Épreuve inexistante à cette date
2009 82e 57 52e 55 109e 2 Épreuve inexistante à cette date
2010 69e 90 54e 53 57e 37 Épreuve inexistante à cette date
2011 34e 226 31e 122 34e 72 Épreuve inexistante à cette date15e
2012 26e 368 22e 219 42e 49 39e 4e
2013 4e 995 4e 521 6e 258 11e Abandon 3e
2014 13e 437 6e 267 18e 146 Abandon Abandon 19e
2015 8e 537 7e 347 70e 14 8e Épreuve inexistante à cette date 11e
2016 11e 735 16e 375 33e 68 5e 12e 19e
2017 72e 74 49e 66 74e 8
2018 7e 796 6e 533 63e 15 4e Abandon 11e
2019 54e 109 31e 109 - -

Détail des victoires individuelles[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 10 km
30 km
libre
50 km
libre
Tour de ski ou
Finales ou
Nordic Opening
libre classique libre classique libre classique
2010-11 Davos
2012-13 Davos La Clusaz
2017-18 Planica
Lahti

Il a aussi remporté une étape du Nordic Opening.

Championnat du monde junior[modifier | modifier le code]

En six participations aux Championnats du monde juniors, Alexey Poltoranin a gagné un titre en relais et une médaille d'argent en individuel.

Épreuve / Édition Sprint 10 km 20 km
poursuite
30 km
classique
Relais
libre classique libre classique
Mondiaux 2002
Schonach
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 15e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2003
Solleftea
59e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 8e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2004
Stryn
50e Épreuve inexistante à cette date 8e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 4e Médaille d'or
Mondiaux 2005
Rovaniemi
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 15e Épreuve inexistante à cette date 25e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2006
Kranj
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 6e 11e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Mondiaux 2007
Tarvisio
Épreuve inexistante à cette date 17e Médaille d'argent Épreuve inexistante à cette date 16e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date
Légende :
Épreuve inexistante à cette date : pas d'épreuve ou non-participation à l'épreuve.

Championnats du monde des moins de 23 ans[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent Médaille d'argent du quinze kilomètres classique en 2008.
  • Médaille d'argent Médaille d'argent du quinze kilomètres libre en 2009.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :