Aleksander Gieysztor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aleksander Gieysztor ( à Moscou - à Varsovie) est un médiéviste polonais.

Il a été élève de l'École nationale des chartes en 1938-1939, mais doit la quitter lors de l'invasion de la Pologne[1].

Il a reçu le titre de docteur honoris causa de l'Université jagellonne de Cracovie en 1996[2].

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

Parmi plus de 500 ouvrages on retient :

  • Historia Polski, (traduction française, Histoire de la Pologne), 1947
  • Ze studiów nad genezą wypraw krzyżowych, 1948
  • Zarys nauk pomocniczych historii : książka z której korzystało kilka następnych pokoleń studentów, 1948
  • Zarys dziejów pisma łacińskiego, 1972
  • Zamek Królewski w Warszawie, 1973
  • Mitologia Słowian : pierwsza znacząca praca od czasów Aleksandra Brücknera, 1980
  • Dzieje Mazowsza do 1526 roku (wraz z prof. Samsonowiczem)
  • La Pologne et l'Europe au Moyen âge, Warszawa, P.W.N. Conférence au Centre scientifique à¨Paris de l'Académie polonaise des sciences le 10 décembre 1962
  • Società e cultura nell'alto Medioevo Polacco, Ossolineum, 1965 (conférence à l'Académie polonaise des Sciences à Rome le 5 novembre 1963)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]