Alban Moga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alban Moga

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Bordeaux (Drapeau de la France France)
Taille 1,87 m
Surnom Bambi
Position deuxième ligne
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
CA Bègles
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1945-1949 Drapeau : France France 22 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 23 août 2009.

Alban Moga (dit Bambi) est un joueur français de rugby à XV, de 1,87 m pour 109 kg, né le à Bordeaux, mort le à Bordeaux, deuxième ligne du CA Bègles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tout comme son grand ami Robert Soro du FC Lourdes, également seconde ligne à ses côtés en équipe de France après-guerre, il était originaire de la province espagnole du Val d'Aran. Il est le benjamin de 4 frères : Alfred (né en 1917), Alphonse dit "Fonfon" (né en 1919), André (né en 1921) et Alban (né en 1923). Les 3 plus jeunes (Alphonse, André et Alban) jouèrent ensemble sous les couleurs de Bègles.

Alban fit ses débuts au club comme trois-quarts aile, puis devint rapidement pilier avant-guerre en 1939. Il était un excellent sauteur en touche.

En 1945, il fut licencié avec Fonfon quelques mois au Stade français, cher à leur ami d'alors, un certain Jacques Chaban-Delmas (avec lequel Alban partagea une sélection nationale en 1945).

La mise à l'écart de l'équipe de France de Robert Soro en 1950 (à la suite d'une prise de poids excessive et de certains propos mal perçus par les dirigeants de l'époque, d'où une évocation de professionnalisme) entraîna également son départ immédiat.

André devint Président du CA Bordeaux-Bègles durant près de trente cinq ans, de 1959 à 1992 (date de sa mort), il donnera alors son nom au stade du club[1]. Ses trois fils Alain, Michel et Alban eurent également des responsabilités diverses au club, dont la vice-présidence pour Alban.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • 22 sélections en équipe de France A, de 1945 à 1949
  • Il participe aux trois premiers Tournois des Cinq Nations de l'après-guerre, de 1947 à 1949
  • 1re tournée française, en Argentine en 1949
  • Coupe de France en 1949 (avec ses frères André (seconde ligne également) et Alphonse (pilier gauche)), et demi-finaliste en 1943 (avec eux)
  • Vice-champion de France junior en 1939
  • son nom a été donné au stade de rugby et à un des complexes sportifs de la commune de Martignas-sur-Jalle (Gironde)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Il fut aussi Président du Comité Côte d'argent, et vice-président de la FFR au début des années 1980

Liens externes[modifier | modifier le code]