Alana Evans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evans.
Alana Evans
Description de cette image, également commentée ci-après
Alana Evans en mai 2006.
Alias
Alana, Jenna Talia, Biggreen Dawn Marie Thompson
Naissance (42 ans)
Fort Campbell, Kentucky
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession
Distinctions
Conjoint
? (1994 - 1999)
Chris Evans (2006 - présent)
Caractéristiques physiques
Yeux Bleus
Cheveux Blondes
Signes distinctifs
Tatouage(s) papillon
Carrière
Années d’activité 1998 - en activité
Nombre de films + 385 films

Alana Evans, née le à Fort Campbell, est une actrice pornographique américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle était âgée de trois mois quand ses parents divorcent, son père était soldat dans l'armée américaine. Sa mère avait des problèmes avec l'alcool. Alana Evans avait 16 ans quand elle mourut.

Elle se décrit comme un garçon manqué, étant donné qu'elle dépasse en taille ses copines qui la jalousaient et lui faisaient une « réputation ». À 15 ans, elle commence à regarder des films X.

Elle est diplômée d'une école, la Independence High School à San José, Californie. Elle fait un mariage mixte avec un homme noir avec qui elle aura un enfant. Evans fréquente avec son mari les clubs échangistes où elle perd son inhibition. Alana fera du striptease et du Pole dance. Elle divorce en 1999[1].

Son premier film fut Real Sex Magazine 11 avec Mr. Marcus, elle avait 21 ans. Par la suite, elle joue dans Gangbang Auditions 4 (1999), L'Héritage de Laure (1999) ou Gag Factor (2000). Elle est dans plus de 200 films dont 30 pour Playboy TV.

En 2006, elle se marie avec l'acteur Chris Evans après six ans de vie commune.

Elle se moque des filles qui trouvent des prétextes bidon pour ne pas coucher avec un acteur noir[2].

Elle a une émission sur KSEX Radio et Playboy Radio diffusée sur Sirius Satellite Radio.

Au début elle était contre la chirurgie esthétique et voulait avoir une image de fille naturelle. Mais en 2005 elle changea d'avis et demanda à ses fans de contribuer à un fonds en ligne via le site web BoobGrant.com. Alana se fit opérer en juin 2005 d'implants mammaires (passant de B à D).

En 2007, elle joue dans une parodie de la série The Brady Bunch en Not the Bradys XXX avec Aurora Snow, Leah Luv et Hillary Scott. Une vidéo qui eut une grosse vente pour Larry Flynt Publications et Hustler.

Elle a confié à un journal que le président Américain Donald Trump aurait eu en 2006 des relations sexuelles avec la star du porno Stormy Daniels[3]

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2001 : XRCO Award for Unsung Siren
  • 2007 : AVN Award for Best Solo Sex Scene – Corruption
  • 2008 : AVN Award nominée Best Supporting Actress - Video for: Not the Bradys XXX (2007)
  • AVN Hall of Fame (2015)[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Alana Evans Interview - Alana Evans's Bio & Movies », sur http://www.rogreviews.com/, (consulté le 2 janvier 2010)
  2. « I think there are girls who don't do interracial because of their own personal reasons, and that's fine. No one needs to be with someone they don't want to be with, but don't lie about it. I am married to a black man and when I hear girls give their excuses, I know they are just that, excuses. If you were raised a certain way, then that's how you were raised. You can't help that. If you've had bad experiences, then you can't help that, but come on. Me not working with black men because other people won't hire me? […] » (IMDb)
  3. http://www.parismatch.com/Actu/International/Une-actrice-porno-accuse-Donald-Trump-d-avoir-trompe-Melania-1441247#utm_campaign=Echobox&xtor=CS2-8
  4. (en) « Class of 2015: Meet the AVN Hall of Fame Inductees », sur business.avn.com, Adult Video News, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]