Alain Soler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Soler
Description de cette image, également commentée ci-après
au Fort Napoléon
Informations générales
Naissance
Genre musical Jazz
Instruments Guitare, Batterie, Basse électrique, Piano
Labels Label Durance

Alain Soler est un guitariste français de jazz, compositeur contemporain, né le à La Seyne-sur-Mer (Var). Il est fondateur de l'Atelier de Musiques Improvisées situé à Château-Arnoux.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, rapatrié d'Algérie et instituteur de métier qui joue aussi du piano en amateur le sensibilisera à cet instrument et dont il commencera la pratique dès l'âge de six ans[1].

C'est à l'adolescence qu'Alain Soler découvre les groupes pop rock significatifs de ce temps. À cette époque il apprend en autodidacte la guitare et la basse électrique, et réalise ses premières expériences de groupe. À vingt ans il découvre le jazz. Attiré par cet univers, il se passionne de plus en plus pour les musiques improvisées.

Son premier grand coup de cœur, il l'a en découvrant le pianiste Bill Evans. Il étudie alors l'écriture musicale et poursuit un travail de fond sur le langage du jazz.

Avide de comprendre les interactions entre chaque instrument et leurs rôles respectifs, il décide de travailler toute sorte d'instruments.

Il rentre au Conservatoire à rayonnement régional de Marseille en 1990 où Il obtient un premier prix avec félicitations du jury en 1992 dans la classe d'ensemble jazz dirigée par Guy Longnon.

Il crée alors son propre lieu, l'Atelier de Musiques Improvisées[2], situé à Château-Arnoux-Saint-Auban 04 où il mélange un travail de formation et d'enseignement associant des productions de concerts, des accueils à résidence d'artistes et des réalisations de CD[3],[4].

En 2009 Il crée le Label Durance[2] où il a enregistré plusieurs CD en collaboration avec des saxophonistes comme André Jaume, Larry Schneider, Eric Barret ou Raphaël Imbert[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]