Guy Longnon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Guy Longnon
Naissance
Paris 6e
Décès (à 89 ans)
Marseille
Activité principale musicien
Activités annexes arrangeur, professeur
Genre musical jazz
Instruments trompette
Années actives 1950 - 2000

Guy Longnon (né le à Paris 6e et mort le à Marseille[1],[2]) est un trompettiste (et violoncelliste), arrangeur, et professeur de jazz français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève au Conservatoire de Paris dans la classe de violoncelle, Guy Longnon fréquente Boris Vian à Saint-Germain-des-Prés. Il a joué avec Sidney Bechet, Claude Luter, Don Byas, Jean-Claude Fohrenbach et Moustache.

Il crée en 1963 au conservatoire de Marseille, à l'initiative de Pierre Barbizet, la première classe de jazz en conservatoire en France. Par la suite certains élèves issus de cette formation ont pu accéder à une renommée certaine au niveau régional, français, européen, ou même mondial, tels Bruno Angelini, André Jaume, Gérard Siracusa, Magali Souriau, Pierre Christophe, Alain Soler, Jean-Paul Florens, Henri Florens, Christian Bon, Noel Ekwabi, Michel Barbaud, Phil Robert, Bruno Cesaroni, Yves Laplane...

Famille[modifier | modifier le code]

Il est l'oncle de Jean-Loup Longnon.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

1959 : Albert Nicholas Quartet and Sextet , Columbia Records[3]

Musiques de film[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Compagnie Nine Spirit, « Guy Longnon, Disparition d’un homme essentiel et nécessaire », sur www.ninespirit.org, (consulté le 10 février 2014)
  2. Gérard Ponthieu, « Guy Longnon est mort à Marseille. Le premier, il avait apporté le jazz dans un conservatoire », sur c-pour-dire.com, (consulté le 10 février 2014)
  3. a b c d e f g h i et j (en) Guy Longnon sur Discogs

Liens externes[modifier | modifier le code]