Alain Hus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hus.

Alain Hus est un chercheur et universitaire français, historien et archéologue, spécialiste de l'étruscologie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 15 novembre 1926, il est un ancien élève de l'École normale supérieure, cacique de l'agrégation de grammaire de 1950[1] et membre de l'École française de Rome (1951-1953). Il a enseigné dans les universités de Lille, Rennes et Paris IV.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • avec Raymond Bloch, Les Conquêtes de l'archéologie,
  • Recherches sur la statuaire en pierre étrusque archaïque, Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome, fasc. 198, Paris, De Boccard, 1961.
  • Les Étrusques, Paris, Fayard, 1959.
  • Les Étrusques, peuple secret, Paris, Fayard, 1960.
  • Les Étrusques, Paris, Seuil, collections "Microcosme", "Le temps qui court", n° 12, 1969.
  • Vulci étrusque et étrusco-romaine, Paris, Klincksieck, 1971.
  • Les Étrusques et leur destin, Paris, Picard, 1980, (ISBN 2-7084-0047-9).
  • Les Religions grecque et romaine, col. Je Sais, Je Crois, Paris, Fayard, 1961.
  • Les Siècles d'or de l'histoire étrusque (675-475 avant J.-C.).

Articles[modifier | modifier le code]

  • « Doctor, doctrina et les mots de sens voisin en latin classique » in Revue de Philologie, de Littérature et d’Histoire Ancienne, 1974, p. 35-45.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cité dans le Rapport sur les travaux de l'École française de Rome pendant l'année 1950-1951, Robert Fawtier, Comptes-rendus des séances de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, 1951, vol. 95, no 3, p. 281-292

Liens externes[modifier | modifier le code]