Alain Giampaoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Giampaoli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (77 ans)
MonacoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Illustrateur, dessinateur de timbresVoir et modifier les données sur Wikidata
Formation

Alain Giampaoli (né le à Monaco[1],[2]) est un illustrateur et un plasticien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alain Giampaoli entame des études à l'École d'arts décoratifs de Monaco[3] avant de s'inscrire et d'être diplômé de l'École supérieure d'arts graphiques Penninghen de Paris[4] avec mention très bien.

Il débute alors une carrière d'illustrateur parisien pour différents éditeurs dont Denis Delroisse à Boulogne Billancourt et diverses agences de publicité de la capitale.

En 1976[3], il revient en Principauté de Monaco et crée son atelier : Artlife[4]. Il est notamment l'auteur d'affiches pour des manifestations culturelles et sportives[5] de Monaco. Il a réalisé 4 affiches GRAND PRIX MONACO F1 pour l'Automobile Club de Monaco (1978 - 1979 - 1997 - 2018) ainsi que divers programmes, jaquettes et affiches pour le RALLYE DE MONTE-CARLO.

Il vient au timbre-poste lors d'essais demandés par Jean Fissore, directeur de l'Office des émissions de timbres-poste de Monaco en 2004. Son premier timbre est émis par l'OETP en septembre 2006 pour le centenaire de la compagnie Rolls-Royce. Suivent ensuite les créations pour le cinquantenaire de l'Église réformée de Monaco, le cencinquantenaire de Arthur Conan Doyle, le 15e anniversaire de l'Onusida, le cinquantenaire des Auberges de jeunesse, le centenaire du Rallye de Monte-Carlo en 2011 et de la Carabine de Monaco, 2012 etc :

Timbres-poste de Monaco[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • « Dis, l'artiste, dessine-moi le timbre de tes rêves... », entretien publié dans L'Écho de la timbrologie n°1817, , pages 12-13.
  1. Date complète de naissance d'après « Dis, l'artiste, dessine-moi le timbre de tes rêves... », entretien publié dans L'Écho de la timbrologie n°1817, avril 2008, pages 12-13.
  2. Année et lieu de naissance d'après l'Annuaire des artistes de Monaco, page consultée le 19 avril 2008.
  3. a et b Annuaire des artistes de Monaco, page consultée le 19 avril 2008.
  4. a et b « Dis, l'artiste, dessine-moi le timbre de tes rêves... », entretien publié dans L'Écho de la timbrologie n°1817, avril 2008, pages 12-13.
  5. Dans L'Écho de la timbrologie, il met en page sous forme de timbres fictifs ses trois affiches annonçant les Grands Prix automobiles de 1978, 1979 et 1997.
  6. Le timbre sur le site du Système de numérotation de l'AMDP.
  7. Le timbre sur le site du Système de numérotation de l'AMDP.
  8. Timbres magazine n° 99, mars 2009, page 18.
  9. Timbres magazine n° 103, juillet-août 2009, page 15.

Liens externes[modifier | modifier le code]