Ahmed al-Ghamdi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Ahmed al-Ghamdi
Ahmed al-ghamdi 3.jpg

Ahmed al-Ghamdi

Naissance
Décès
Nationalité

Ahmed Salah al-Ghamdi ( احمد الغامدي en Arabe aussi traduit Alghamdi) ([1]) a été identifié par le FBI comme l'un des pirates de l'air du vol 175 United Airlines qui fut prit part à l'attaque terroriste du 11 septembre 2001.

Présentation[modifier | modifier le code]

Al-Ghamdi était originaire de la province isolée et peu développée de al Bahah en Arabie saoudite, il appartenait à la même tribu que les pirates de l'air Saeed al-Ghamdi, Hamza al-Ghamdi, et Ahmed al-Haznawi. Ce groupe a été identifié comme l'un des plus religieux du groupe des terroristes du 11 septembre.

Al-Ghamdi quitta ses études pour aller combattre en Tchétchénie contre les russes en 2000 et reçut un visa d'entrée aux États-Unis la même année. En novembre il prit un vol séparé avec Salem al-Hazmi pour Beyrouth, Al-Ghamdi prit le même vol qu'un membre du Hezbollah bien que la commission du 11 septembre ne pût déterminer le nom de ce dernier. Sa famille déclare l'avoir vu pour la dernière fois en décembre 2000.

En mars 2001, al-Ghamdi rencontre un Jordanien connu pour avoir fourni pas moins de cinquante fausses identités à des illégaux. Les pirates de l'air Majed Moqed, Hani Hanjour, et Nawaf Alhazmi sont soupçonnés d'après le FBI et la commission du 11 septembre de l'avoir également rencontré en même temps et cela un peu plus d'un mois avant l'arrivée de al-Ghamdi aux États-Unis.

Le 2 mai 2001, al-Ghamdi arrive aux États-Unis avec son compagnon d'armes Moqued, tous deux sont porteurs d'un visa étudiant. Étrangement il déclara l'adresse de la station aéronautique de Pensacola en Floride sur son permis de conduire. Il se dirige alors avec Moqed, Hani Hanjour et Nawaf-al-Hazmi à Falls Church en Virginie tous les quatre déménageront dans un appartement à Paterson dans le New Jersey, il appellera ses parents en juillet 2001 sans mentionner le fait qu'il se trouve aux États-Unis.

L'attaque[modifier | modifier le code]

Hamza al-Ghamdi achète un billet d'avion pour Ahmed al-Haznawi, pour le vol de l'United Airlines 175 le 29 et 30 août après avoir acheté le sien. Hamza et Ahmed séjournent au Charles Hôtel à Cambridge Mass le 8 septembre, ensuite ils payent leurs notes et se dirigent au Days Hôtel sur la Soldiers Field Road à Brighton Mass, ils y resteront jusqu'à l'attaque.

Le matin du 11 septembre Ahmed quitte l'hôtel avec Hamza, les deux hommes prennent le même taxi pour se rendre à l'aéroport international de Logan, au guichet d'embarquement al-Ghamdi montre son permis de conduire obtenu en Virginie puis monte dans le vol 175 et s'assoit derrière un des pirates de l'air au siège 9D. À 9 h 03, le Boeing 767 s'encastre dans la face sud de la tour sud du World Trade Center entre le 77e et le 85e étage, tuant 56 passagers, 7 membres d’équipage et 2 pilotes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.globalsecurity.org/security/profiles/ahmed_al-ghamdi.htm

Lien externe[modifier | modifier le code]