Ramzi Bin al-Shibh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ramzi Bin al-Shibh
Ramzibinalshibh.jpg

Portrait de Ramzi Bin al-Shibh.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
YémenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
رمزي بن الشيبةVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Autres informations
Lieu de détention

Ramzi Bin al-Shibh (né le à Ghayl Ba Wazir (en) au Yémen) était un des trésoriers d'Al-Qaïda, en particulier pour le financement des attentats du 11 septembre 2001. Il est considéré comme terroriste islamiste par le gouvernement américain.

Il est arrêté à Karachi au Pakistan en 2002 et fait partie de la trentaine de « détenus fantômes » que la CIA maintient au secret dans son réseau de prisons secrètes hors des États-Unis, afin de les soustraire au système judiciaire américain.

Lors du procès de Zacarias Moussaoui, une déposition « reconstituée » à partir de ses interrogatoires, est lue à l'audience. Il y est écrit qu'il aurait financé les formations du terroriste : 35 000 dollars en février 2001 et une rallonge de 14 000 dollars en août. Cependant, il est écrit qu'il le trouvait trop « instable » et qu'il aurait annulé l'opération du « 11 Septembre » s'il avait eu vent de son arrestation[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]