Ahmed Kara-Ahmed

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ahmed Kara-Ahmed
Ahmed Kara-Ahmed.jpg

Ahmed Kara-Ahmed, vers 1992

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (94 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Ahmed Kara-Ahmed (ou Ahmed Kara) est un peintre et sculpteur algérien né à Alger le 22 mai 1923.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ahmed Kara fréquente les Beaux-arts d'Alger et de Paris et étudie la gravure. Il expose ses œuvres à Paris, Stockholm, Helsinki ainsi qu'en Italie, au Maroc, au Liban et en Irak.

Ahmed Kara est en 1964 l'un des fondateurs de l'Union nationale des arts plastiques et participe à son premier Salon. Fondateur du musée national des arts et traditions populaires d'Alger, il en est à partir de 1965 le conservateur durant plusieurs années. Participant à la fondation de plusieurs institutions culturelles et muséales en Algérie et à l'étranger, il est ensuite responsable des expositions du Centre Culturel Algérien de Paris.

En 2007 Ahmed Kara fait partie de l'exposition Les membres fondateurs de l'Union Nationale des Arts Plastiques (Mohamed Bouzid, Choukri Mesli, M'hamed Issiakhem, Bachir Yellès, Mohamed Ghanem, Mohamed Louail, Ahmed Kara, Flidjani Kheira, Mohamed Temam, Mohammed Zmirli, Ali Khodja-Ali, Mohammed Khadda) organisée à la galerie Mohamed Racim.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : source utilisée pour la rédaction de cet article

  • Musées d'Algérie, II, L'art populaire et contemporain, Alger, Ministère de l'information et de la culture, 1973 (reproduction : Les terrasses de la Casbah, p. 75). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Marion Vidal-Bué, Alger et ses peintres (1830-1960), Paris, Paris-Méditerranée, 2000 (ISBN 2-84272-095-4) (notice BnF no FRBNF37680365).
  • Marion Vidal-Bué, L'Algérie des peintres (1830-1960), Alger, Edif 2000 / Paris, Paris-Méditerranée, 2002 (ISBN 2-84272-143-8). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Mansour Abrous, Les artistes algériens, Dictionnaire biographique, 1917-1999, Alger, Casbah Éditions, 2002. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]