Hamadan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ahmadan)
Aller à : navigation, rechercher
Hamadan
(fa) همدان
Image illustrative de l'article Hamadan
Administration
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Province Hamedan
Indicatif téléphonique international +(98)
Démographie
Population 528 261 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 34° 46′ nord, 48° 31′ est
Altitude 1 824 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte administrative d'Iran
City locator 13.svg
Hamadan

Géolocalisation sur la carte : Iran

Voir la carte topographique d'Iran
City locator 13.svg
Hamadan
Sources
Index Mundi

Hamadan ou Hamedan ou en dialecte locale Hemedan (en persan : همدان) est l'une des principales ville d'Iran dans la région occidentale et montagneuse du pays, capitale de la province du même nom. Cette ville est située sur les pentes de l'Alvand, à plus de 1800 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce qui fait d'elle l'un des villes les plus froides de l'Iran. Hamadan est considérée comme la plus ancienne ville d'Iran et l'une des plus anciennes du monde. En 2006 (1385 Solar Hijri) Majlis a déclaré Hamadan capitale iranienne de l'histoire et la civilisation. Elle est connue dès l'Antiquité sous le nom d'Ecbatane capitale de la Médie que a été le premier empire iranien.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

[1]Hamedan était un point de passage obligé pour les routes commerciales entre la Mésopotamie et le reste de l'Iran. Selon l'historien grec Hérodote, Ecbatane (ancien nom d'Hamedan) a été fondée au VII° siècle av J.-C.par le roi Déjocès, dont l'existence est sujette à caution. La ville se développe autour des sept remparts de la forteresse d'Ecbatane. Au VI° siècle, elle voit naître le roi perse Cyrus le Grand, qui la fera tomber sous sa domination vers 550 av J.-C. en battant le roi Astyage, son grand-père maternel. Ecbatane devient alors une capitale de l'empire perse.

Éducation[modifier | modifier le code]

La ville abrite plusieurs universités dont l'université Avicenne, l'université d'ingénierie électrique, l'université des sciences médicales et l'université islamique libre.

Sites et monuments[modifier | modifier le code]

La ville abrite le tombeau d'Avicenne et le mausolée qui abrite censément les tombes d'Esther et de Mardochée ce qui en fait un haut lieu de pèlerinage pour les Juifs d'Iran.

Villes jumelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hérodote, L'Enquête, tome I

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]