Académie polonaise des arts et sciences

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le siège de l'Académie polonaise des arts et sciences à Cracovie.

L'Académie polonaise des arts et sciences (Polska Akademia Umiejętności, PAU), parfois aussi appelée en français « Académie polonaise des sciences et des lettres »[1],[2], située à Cracovie, est l'une des deux institutions de Pologne de type académie des sciences.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée en 1872 sous le nom de Académie des connaissances (en polonais Akademia Umiejętności), elle changea de nom en 1919, après le recouvrement de l'indépendance par la Pologne.

En 1921, elle est une des institutions fondatrices de l'Union Académique Internationale (UAI)[3].

L'entre-deux-guerres fut la période de la plus grande activité de l'Académie, principalement d'édition. Elle publiait alors plus plus de 100 séries, dont le monumental Dictionnaire biographique polonais, l'Encyclopédie, œuvre collective, la Bibliographie polonaise de Karol et Stanisław Estreicher[4]. Un centre scientifique fut établi à Rome.

L'Académie poursuivit ses activités jusqu'en 1952, date à laquelle ses antennes de Paris et de Rome et ses actifs furent transférés, par la décision du gouvernement communiste d'alors, à la nouvelle Académie polonaise des sciences de Varsovie. Cependant, l'Académie de Cracovie ne fut pas dissoute, de sorte que ses activités - après des tentatives infructueuses de réactivation en 1956/1957 et 1980/1981 - pourraient être reprises immédiatement après les transformations du système politique de 1989. Ses départements d'aujourd'hui sont : philologie, histoire de l'art, histoire et philosophie, mathématiques, physique, chimie, sciences naturelles, médecine, création artistique.

L'Académie est copropriétaire de la Bibliothèque polonaise de Paris, partageant actuellement les droits de propriété avec la Société historique et littéraire polonaise de Paris[5].

Présidents[modifier | modifier le code]

Secrétaires généraux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir un par exemple : http://cbm.cnrs-orleans.fr/spip.php?article6010.
  2. Traduction littérale de la dénomination polonaise : « Académie polonaise de la connaissance »
  3. http://www.uai-iua.org/
  4. André Mazon, « L'Académie de Cracovie. », Journal des savants,‎ , p. 174-175 (lire en ligne)
  5. « Cour de cassation, civile, Chambre civile 1, 8 octobre 2009, 07-21.991, Inédit », sur www.legifrance.gouv.fr

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]