Abram Room

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
image illustrant un acteur image illustrant russe image illustrant un réalisateur
image illustrant russe image illustrant un réalisateur image illustrant soviétique
Cet article est une ébauche concernant un acteur russe, un réalisateur russe et un réalisateur soviétique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Abram Room
Naissance
Wilno
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Nationalité soviétique
Décès (à 82 ans)
Moscou
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Profession réalisateur, scénariste, acteur
Films notables Fleurs tardives (ru)

Abram Matveïevitch Room (en russe : Абрам Матвеевич Роом), né le à Wilno, dans l'Empire russe (actuelle Vilnius, Lituanie) et mort le (à 82 ans) à Moscou (Union soviétique), est un réalisateur, scénariste, acteur et compositeur russe puis soviétique. Membre du PCUS depuis 1949.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Wilno, Abram Room fait ses études à l'Institut psychoneurologique Bekhterev de Petrograd en 1914-1917, puis, à la faculté de médecine de l'Université Tchernyshevsky de Saratov en 1917-1922. Parallèlement, il débute comme journaliste et dramaturge, dirige le théâtre hébraïque de Wilno puis, en 1923, devient metteur en scène au théâtre de la Révolution à Moscou. Il enseigne à l'Institut national de la cinématographie en 1925-1934.

Il commence à tourner en 1924, rencontre un certain succès avec La Baie de la mort qui se déroule à bord d'un navire de guerre. En 1936, les critiques sont assassines pour Le Jeune Homme sévère adapté de la pièce de théâtre éponyme de Iouri Olecha et valent au réalisateur son poste de maître de conférences à l'Institut de la cinématographie, alors que le film est interdit de projection. Il revient en grâce et reçoit le prix Staline pour l'Invasion réalisé en 1945, la même récompense est attribuée au Tribunal d'honneur sorti en 1948. On le nomme artiste du Peuple de la RSFSR en 1965.

Ses deux films les plus connus sont Trois dans un sous-sol (1926), une comédie drôle et méchante, et Le Fantôme qui ne revient pas (1929) que Jean Mitry considère être comme un des grands films de la période. Son dernier film remonte à 1973.

Abram Room est inhumé au cimetière de la Présentation (Moscou).

Principaux films[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]