Abdoulaye Sané

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sané.
Abdoulaye Sané
Image illustrative de l'article Abdoulaye Sané
Abdoulaye Sané en septembre 2015.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Red Star FC
Numéro 9
Biographie
Nationalité Drapeau : Sénégal Sénégalaise
Naissance (25 ans)
Lieu Diouloulou (Sénégal)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Sénégal AS Douanes
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2010-2011 Drapeau : Sénégal AS Douanes 017 0(6)
2011-2016 Drapeau : France Stade rennais 018 0(0)
2013-2014 Drapeau : France Stade lavallois 004 0(0)
2016- Drapeau : France Red Star FC 050 (10)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2011 Drapeau : Sénégal Sénégal olympique 005 0(1)
2013- Drapeau : Sénégal Sénégal 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 12 août 2017

Abdoulaye Sané, né le à Diouloulou, est un footballeur international sénégalais évoluant au poste d'attaquant au Red Star.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts au Sénégal puis au Stade rennais[modifier | modifier le code]

Né le à Diouloulou, en Casamance[1], Abdoulaye Sané débute en professionnel à l'âge de 18 ans, avec le club de l'AS Douanes, en Ligue 1 sénégalaise[2]. Ses performances lui permettent d'intégrer l'équipe olympique du Sénégal dès sa première saison dans ce club de Dakar[3].

Il est repéré par le Stade rennais au printemps 2011[4], qui lui fait réaliser un essai en avril, puis signer un premier contrat professionnel de trois ans, en [5]. Lors de la saison 2011-2012, Sané joue essentiellement avec l'équipe réserve rennaise, en CFA2. En 23 matchs disputés, il marque 14 buts[6], et s'affirme comme l'une des révélations du club rennais à ce niveau, en compagnie du Malien Cheick Fantamady Diarra, recruté en même temps que lui[7]. Il fait, par ailleurs, ses débuts avec l'équipe professionnelle du Stade rennais le , lors d'un déplacement victorieux en Coupe de France au stade du Ray face à l'OGC Nice, remplaçant Jirès Kembo-Ekoko durant la prolongation du match[6].

La déception des Jeux olympiques, puis l'affirmation à Rennes[modifier | modifier le code]

Durant la saison 2011-2012, Abdoulaye Sané dispute avec son pays le Championnat d'Afrique des nations des moins de 23 ans, qu'il termine à la quatrième place, échouant à décrocher un billet qualificatif pour le tournoi masculin des Jeux olympiques 2012[8]. Devant passer par un match de barrage à la Ricoh Arena de Coventry face à Oman, le Sénégal se qualifie finalement, Sané marquant le deuxième but de la victoire de son équipe[9]. Malgré cela, alors qu'il doit participer au tournoi olympique[10], il n'est finalement pas retenu parmi la sélection finale, à sa grande déception[11].

Sané débute la saison 2012-2013 avec le statut de remplaçant derrière Mevlüt Erding au sein de l'attaque du Stade rennais, et prolonge son contrat de deux ans avec le club breton le [12]. Il fait, un mois auparavant, ses débuts en Ligue 1, remplaçant Erding en fin de rencontre, lors d'un match au stade Jacques-Chaban-Delmas face aux Girondins de Bordeaux[6]. Son début de saison est néanmoins perturbé par une blessure à la cuisse, contractée en septembre[13]. De retour sur les terrains en , il est appelé pour la première fois en équipe du Sénégal, par Alain Giresse[14].

Le , n'entrant pas dans les plans du nouvel entraîneur rennais Philippe Montanier, il est prêté pour une saison, sans option d'achat, au Stade lavallois, en Ligue 2[15],[16].

Abdoulaye Sané va finalement jusqu'au bout de son contrat avec le Stade rennais. Il quitte le club libre de tout engagement à l'été 2016[17].

Nouvelle ère au Red Star[modifier | modifier le code]

Il s'engage le 27 juillet 2016 au Red Star FC pour deux ans.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Abdoulaye Sané au 28 février 2017[18],[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Sénégal Sénégal Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2010 Drapeau du Sénégal AS Douanes Ligue 1 2 1 - - - - - - - - - 2 1
2011 Drapeau du Sénégal AS Douanes Ligue 1 12 3 1 2 - - - - - - - 13 5
2011-2012 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 - - 1 0 - - C3 - - - - 1 0
2012-2013 Drapeau de la France Stade rennais Ligue 1 15 0 - - 2 0 - - - 1 0 18 0
2013-2014 Drapeau de la France Stade lavallois (prêt) Ligue 2 4 0 - - - - - - - - - 4 0
2016-2017 Drapeau de la France Red Star FC Ligue 2 23 3 1 2 1 0 - - - - - 25 5
Total sur la carrière 56 7 3 4 3 0 - - - 1 0 63 11

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Abdoulaye Sané », sur lequipe.fr (consulté le 27 janvier 2013)
  2. « Abdoulaye Sané », sur footballdatabase.eu (consulté le 27 janvier 2013)
  3. « Abdoulaye Sané : « C'est la joie à Diouloulou » », sur NDamli (consulté le 27 janvier 2013)
  4. Sébastien Denis, « À la découverte d'Abdoulaye Sané, la nouvelle pépite africaine du Stade rennais », sur footmercato.net, (consulté le 27 janvier 2013)
  5. « Transferts : Sané signe trois ans », sur stade-rennais-online.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  6. a, b et c « Abdoulaye Sané », sur stade-rennais-online.com (consulté le 27 janvier 2013)
  7. Sylvain, « La saison rennaise en toutes lettres », sur stade-rennais-online.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  8. « Sélections, CAN espoirs : désillusions pour Qasmi et Sané », sur stade-rennais-online.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  9. « Sélections : Sané envoie le Sénégal aux JO ! », sur stade-rennais-online.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  10. « Abdoulaye Sané bientôt aux J.O. de Londres », sur staderennais.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  11. Elhadji, « Abdoulaye Sané : « Je suis jeune et je continue à travailler » », sur galsenfoot.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  12. « A. Sané prolonge de deux ans son contrat », sur staderennais.com, (consulté le 27 janvier 2013)
  13. « Ab. Sané « garde le moral » », sur francefootball.fr, (consulté le 27 janvier 2013)
  14. Abdoulaye Thiam, « Sané, la surprise de Giresse », sur sudonline.sn, (consulté le 27 janvier 2013)
  15. « http://www.staderennais.com/index.php?rb=22&id=BR6718 », sur staderennais.com, (consulté le 23 août 2013)
  16. « Transferts, officiel : Abdoulaye Sané prêté à Laval », sur stade-rennais-online.com, (consulté le 23 août 2013)
  17. « Rennes : Cheick M'Bengue, Olivier Sorin et Abdoulaye Sané libres », sur lequipe.fr, (consulté le 1er juillet 2016)
  18. Fiche d'Abdoulaye Sané sur le site de la LFP
  19. « Statistiques de Abdoulaye Sané », sur footballdatabase.eu

Sur les autres projets Wikimedia :