Abderrahman Samba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Samba.

Abderrahman Samba
Image illustrative de l’article Abderrahman Samba
Abderrahman Samba en 2018 lors des Bislett Games.
Informations
Disciplines 400 m haies
Nationalité Drapeau : Mauritanie Mauritanien
Drapeau : Qatar Qatarien (dep. 2016)
Naissance (24 ans)
Lieu Arabie saoudite
Records
400 m haies : 46 s 98 (AR)
Palmarès
Championnats du monde - - 1
Jeux asiatiques 2 - -
Championnats d'Asie 1 - 1
Champ. d'Asie en salle 1 - -

Abderrahman Samba (né le en Arabie saoudite) est un athlète mauritanien naturalisé qatarien en 2016, spécialiste du 400 mètres haies. Il détient le record d'Asie dans cette épreuve, en établissant le temps de 46 s 98 le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abderrahaman Samba est né d'une mère saoudienne et d'un père mauritanien en Arabie saoudite[1], pays dans lequel il vivra et gardera la nationalité jusqu'en 2016, avant d'opter pour celle qatarie le [2].

En , à Sasolburg, il porte son record personnel à 48 s 31, puis réalise 48 s 44 en mai lors du meeting de Doha, qu'il remporte. En , il se classe septième des championnats du monde de Londres dans un temps de 49 s 74.

Vainqueur du relais 4 × 400 m aux championnats d'Asie en salle 2018, à Téhéran, il se distingue le lors du meeting de Doha en descendant pour la première fois de sa carrière sous les 48 secondes sur 400 m haies, établissant en 47 s 57 la meilleure performance mondiale de l'année, un record du meeting ainsi qu'un nouveau record national[3]. Le , lors de sa victoire au Golden Gala à Rome, il améliore de 5/100e de seconde le record d'Asie du Saoudien Hadi Soua'an al-Somaily établi en 2000, en réalisant le temps de 47 s 48, également meilleure performance mondiale de l'année, record du meeting et record de la Ligue de diamant[4]. Il continue sa suprématie en s'imposant à Oslo le en 47 s 60[5] et à Stockholm trois jours plus tard en améliorant à nouveau son chrono en 47 s 41[6]. Il devient par ailleurs le premier athlète, depuis 1995 et Derrick Adkins, à enchainer 5 courses sous les 48 secondes[6].

Le , il réalise la deuxième performance mondiale de tous les temps lors du Meeting de Paris en 46 s 98[7], devenant ainsi le deuxième homme à passer sous la barre des 47 s après Kevin Young en 1992[8]. Cinq jours plus tard, il continue son invincibilité sur l'épreuve en remportant l'Athletissima de Lausanne en 47 s 42[9],[10]. Le , il est aligné au 400 m du meeting de Londres, course à laquelle il termine 5e avec un record personnel en 44 s 62.

Il fait l'impasse sur la finale de la Ligue de diamant le , à Zurich[11]. Le , lors du meeting de Londres, il bat son record personnel sur 400 m, en 44 s 62, en terminant 6e de l’épreuve de la Ligue du diamant. Le , il remporte la médaille d'or des Jeux asiatiques de Jakarta en 47 s 66, nouveau record des Jeux[12]. Le 30, il termine la compétition par un second titre avec le relais 4 x 400 m, où l'équipe du Qatar bat le vieux record d'Asie en 3 min 0 s 56, abaissant de 20 centièmes l'ancienne performance détenue par le Japon depuis 1996[13].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2017 Championnats du monde Londres 7e 400 m haies 49 s 74
2018 Championnats d'Asie en salle Téhéran 1er 4 × 400 m 3 min 10 s 08
Jeux asiatiques Jakarta 1er 400 m haies 47 s 66
1er 4 × 400 m 3 min 0 s 56
Coupe continentale Ostrava 1er 400 m haies 47 s 37
2019 Championnats d'Asie Doha 1er 400 m haies 47 s 51
3e 4 × 400 m 3 min 3 s 95
Championnats du monde Doha 3e 400 m haies 48 s 03

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Temps Lieu Date
400 m 44 s 60 Drapeau : Afrique du Sud Pretoria
400 m haies 46 s 98 (AR)[8] Drapeau : France Paris

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « IAAF: Having found his rhythm, Samba looks to join the greats| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 12 juin 2018)
  2. (en) « TRANSFERS OF ALLEGIANCE as officially announced in the IAAF Newsletter: Information correct as of 23 April 2016 », sur iaaf.org (consulté le 6 mai 2017)
  3. (en) « Samba leads world lead parade in Doha - IAAF Diamond League », sur iaaf.org,
  4. (en) « Samba sizzles 47.48 Asian record in Rome - IAAF Diamond League », sur iaaf.org,
  5. « IAAF: Samba’s momentum continues in Oslo – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 12 juin 2018)
  6. a et b « IAAF: Samba blazes 47.41 Asian record in Stockholm - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 12 juin 2018)
  7. (en) « Samba shocker! 46.98 in Paris - IAAF Diamond League », sur iaaf.org,
  8. a et b Rédaction, « Meeting de Paris : deuxième meilleur chrono de l'histoire pour Samba sur 400m haies », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 1er juillet 2018)
  9. Rédaction, « Meeting de Lausanne : Abderrahman Samba réussit un nouveau chrono canon », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 5 juillet 2018)
  10. « IAAF: Big wins for Balew, Samba, Shubenkov and Houlihan in Lausanne - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 6 juillet 2018)
  11. « Samba will miss IAAF Diamond League final to run for Qatar at Asian Games », insidethegames.biz,‎ (lire en ligne, consulté le 5 juillet 2018)
  12. « IAAF: Samba smashes 400m hurdles Games record at Asian Games| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 29 août 2018)
  13. « IAAF: Asian Games ends on a high as Qatari quartet breaks long-standing Asian 4x400m record| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 31 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]