Abbaye Notre-Dame de Livry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abbaye Notre-Dame.
Abbaye Notre-Dame de Livry
Abbaye Notre-Dame de Livry en 1642.
Abbaye Notre-Dame de Livry en 1642.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Abbaye
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux détruite à la Révolution
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-Saint-Denis
Ville Livry-Gargan

L'abbaye de Notre-Dame à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis) fut construite vers 1197, à la mort de Guillaume IV de Garlande, par la volonté de son fils aîné[1].

Philippe-Auguste voulut la rendre indépendante de l'abbaye Saint-Vincent de Senlis. Il racheta aux chanoines de Senlis, alors installés dans l'abbaye, tous les biens que Guillaume de Garlande (fils) leur avait concédé. À partir de ce rachat, l'abbaye acquit son autonomie.

L'abbaye fut placée sous le patronage de la Vierge Marie et consacrée par Eudes de Sully, alors évêque de Paris, en 1197. Les religieux qui y habitaient avaient pour mission de garder le tombeau des Garlande, et priaient Dieu pour le repos de l'âme de ce seigneur. La vie monastique était partagée entre l'étude, la psalmodie, le travail manuel, l'obéissance, et la pauvreté. Une quarantaine d'abbés se succédèrent jusqu'à la Révolution.

Vers 1500, l'abbaye connut une réforme : les abbés devaient être choisis parmi les chanoines réguliers de Saint-Augustin. Mais la paix fut troublée en 1544, lorsque François Ier conféra le titre d'abbé à un religieux de l'ordre des ermites de Saint-Augustin. Comme les règles divergeaient, il s'ensuivit un désordre sans nom.

L'abbaye accueillit de nombreux hôtes illustres, dont l'abbé de Coulanges et Madame de Sévigné, vers 1667.

Liste des abbés[modifier | modifier le code]

  • 1201-1207 : Guillaume
  • 1207-1231 : Athon
  • 1231-1240 : Yves Ier
  • 1240-1242 : Pierre Ier
  • 1242-1244 : Yves II
  • 1244-1264 : Thierry
  • 1264-1269 : Julien
  • 1269-1289 : Evroin
  • 1289-1295 : Jean Ier de Châteaufort
  • 1295-1304 : Eustache
  • 1304-1323 : Eudes
  • 1323-13?? : Arnoul
  • 13??-1379 : Robert Ier
  • 1379-1403 : Pierre II
  • 1403-1412 : Robert II
  • 1412-1423 : Jean II
  • 1423-1457 : Etienne Ier de La Roë
  • 1457-1461 : Olivier Vincent
  • 1461-1474 : Jean III Le Breton
  • 1474-1492 : Philippe Bourgoin
  • 1492-1499 : Charles Ier du Hautbois
  • 1499-1500 : Nicolas de Hacqueville
  • 1500-1501 : Jean IV Mauburne
  • 1501-1502 : Jean V de La Vigne
  • 1502-1504 : Reynier Chottien
  • 1504-1513 : Martin Deschamps
  • 1513-1520 : Jean VI Coulomb
  • 1520-1533 : Jean VII Bienvenüe
  • 1533-1544 : Florent Le Picart
  • 1544-1564 : Charles II Ardier
  • 1564-1575 : Jacques Fourré
  • 1575-1590 : Antoine Abelly
  • 1590-1598 : Etienne II de Bologne
  • 1598-1604 : Louis Ier de Bologne
  • 1604-1614 : Claude Coquelet
  • 1614-1618 : André de Lizza
  • 1618-1627 : Jean VIII Roger de Foix-Rabat
  • 1627-1687 : Christophe de Coulanges
  • 1687-1689 : Jean-Jacques Séguier de La Verrière
  • 1689-1702 : Denis Sanguin de Saint-Pavin de Livry
  • 1702-1729 : François Sanguin de Livry
  • 1729-1739 : Louis II Marie Sanguin de Livry
  • 1739-1745 : Louis III Sanguin de Livry
  • 1745-1756 : Edme-Claude-François Gagne de Perrigny
  • 1757-1771 : Jean-Baptiste-Antoine de Malherbe
  • 1771-1782 : Élisabeth-Théodose Le Tonnelier de Breteuil
  • 1782-1790 : Louis IV Etienne de Saint-Farre

Source : Gallia Chrsitiana

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]