Aéroport international Minangkabau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international Minangkabau
Bandar Udara Internasional Minangkabau (BIM)
Aéroport international Minangkabau
Localisation
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Ville Padang
Coordonnées 0° 47′ 13″ sud, 100° 16′ 50″ est
Altitude 5 m (16 ft)

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
PDG
PDG
Pistes
Direction Longueur Surface
16/34 2 750 m (9 022 ft) à renseigner
Informations aéronautiques
Code AITA PDG
Code OACI WIPT WIMG
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire PT Angkasa Pura II (Persero)
Site web gestionnaire Consulter
Site web aéroport Consulter
Plan de l'aéroport Minangkabau
L'ancien aéroport de Tabing vu du ciel

L'aéroport international Minangkabau (code AITA : PDG • code OACI : WIMG) est l'aéroport de Padang, capitale de la province indonésienne de Sumatra occidental. Il est situé à 23 km au nord-ouest de la ville[1].

L'aéroport couvre une superficie de 427 hectares et possède une piste orientée 16/34 de 2 750 × 45 m. Il est prévu de porter la longueur de la piste à 3 000 m pour accueillir des Boeing 747 et de relier l'aéroport à Padang par une voie ferrée.

L'aéroport porte le nom du principal groupe ethnique de la province, les Minangkabau. Il est entré en service en 2005 pour remplacer le vieil aéroport de Tabing, trop près de la ville et de la montagne (tabing signifie "falaise" en langue minangkabau). Avec plus de 2,6 millions de passagers en 2012, c'est le 12e aéroport indonésien.

Situation[modifier | modifier le code]

Carte des aéroports en Indonésie

Banda Aceh
Denpasar
PangkalPinang
TanjungPandan
Djakarta-Soekarno-Hatta
Bengkulu
Solo
Semarang
PangkalanBun
Palangkaraya
Sampit
Palu
Djakarta-Halim Perdanakusuma
Samarinda
Malang
Surabaya
Balikpapan
Ende
Kupang
LabuanBajo
Gorontalo
Jambi
Bandar Lampung
Ambon
Tarakan
Ternate
Manado
GunungSitoli
Medan
Wamena
Biak
Merauke
Timika
Jayapura
Pekanbaru
Batam
TanjungPinang
Bau-Bau
Banjarmasin
Makassar
Palembang
Bandung
Pontianak
Ketapang
Bima
Lombok
Manokwari
Sorong
Padang
Yogyakarta

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

Un Boeing 737 de Garuda Indonesia sur l'aéroport de Padang
Compagnies Destinations
Drapeau de la Malaisie AirAsia Kuala Lumpur
Drapeau de l'Indonésie Batik Air Jakarta Halim Perdanakusuma, Djakarta-S.-Hatta
Drapeau de l'Indonésie Citilink Batam, Jakarta Halim Perdanakusuma, Djakarta-S.-Hatta
Drapeau de l'Indonésie Garuda Indonesia Djakarta-S.-Hatta

En saison: Djeddah - Roi-Abdelaziz[2]

Drapeau de l'Indonésie Indonesia AirAsia Singapour-Changi (débute 9 février 2018)[3]
Drapeau de l'Indonésie Lion Air Batam, Djakarta-S.-Hatta, Djeddah - Roi-Abdelaziz[4],[Note 1], Kuala Namu, Médine-Prince M. Bin Abdulaziz[5],[Note 2], Surabaya-Juanda, Yogyakarta
Drapeau de l'Indonésie Sriwijaya Air Djakarta-S.-Hatta, Kuala Namu, Pekanbaru (Simpang Tiga)[6]
Drapeau de l'Indonésie Susi Air Rokot
Drapeau de l'Indonésie Wings Air Padangkemiling-Fatmawati Soekarno[7], Gunungsitoli, Jambi-Sultan Thaha, Palembang-M. Badaruddin II, Pekanbaru (Simpang Tiga) [7]
Drapeau de l'Indonésie XpressAir Bandung (Bandoeng), Tanjung Pinang (en) [8]
  1. Drapeau de l'Indonésie Lion Air flight from Padang to Jeddah includes a stop-over at Thiruvananthapuram. However, Drapeau de l'Indonésie Lion Air does not have rights to transport passengers solely between Padang and Thiruvananthapuram.
  2. Drapeau de l'Indonésie Lion Air flight from Padang to Medina includes a stop-over at Thiruvananthapuram. However, Drapeau de l'Indonésie Lion Air does not have rights to transport passengers solely between Padang and Thiruvananthapuram.

Édité le 07/02/2018


Cargo[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations
Cardig Air Jakarta-Soekarno-Hatta

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de fréquentation par année[9] :

Année Passagers Fret (tonnes) Mouvements d'appareils
2001 315 925 3 516 5 126
2002 458 362 4 251 6 415
2003 842 492 6 564 10 032
2004 1 328 046 6 625 13 966
2005 1 361 360 6 987 13 966

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]