83 (collectif)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
83
Autre nom Huit-trois
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Hip-hop, hip-hop québécois
Instruments Voix
Années actives 1996
Labels Explicit Production
Site officiel explicit.ca/pages/83-huit-trois
Composition du groupe
Anciens membres Benoit Guilbault
Jonathan Lemoine (décédé)
Francis Belleau
Jérôme Allard
Frédéric Auger[1]
Simon Valiquette[1]
Olivier Dallaire

83 est un collectif de hip-hop canadien formé en 2001 à Lévis, sur la Rive-Sud de la ville de Québec, au Québec. Il est composé de Pagail (feu Jonathan Lemoine), des groupes La Constellation (Francis Belleau et Jérôme Allard) et Taktika (Frédéric Auger alias T-Mo, et Simon Valiquette alias B.I.C), ainsi que de Canox (Olivier Dallaire).

83 est le groupe ayant vendu le plus d'albums de hip-hop au Québec derrière Loco Locass et Dubmatique. Le 83 peut notamment se vanter d'avoir fait avancer la cause du hip-hop au Québec. En 2009, Frédéric « T-Mo » Auger affirme que le collectif vend 1 000 exemplaires par année[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

83 est à l'origine le titre d'une chanson publiée en 1996[3], qui donne ensuite naissance au groupe homonyme. Cette chanson, qui réunit tous les MCs initiaux du groupe, a un impact énorme dans le hip-hop underground québécois et c'est grâce à ce succès que le groupe se forme. Le nom du groupe fait référence aux deux premiers chiffres des numéros de téléphone, d'après l'indicatif régional, pour la rive-sud de Québec. (exemple : (418) 83.-....)[4]. Le 83 vise à unir, sans aucune ségrégation quant à la couleur, au sexe ou la religion, tout le peuple de la rive-sud de Québec. Aussi ont-ils dit : « si l'unité fait la force, la Rive-Sud est invincible[5]. »

Le collectif 83 se forme en 2001 à Québec, au Québec[6] à l'initiative de Frédéric Auger et de Simon Valiquette du groupe Taktika : « Dans nos spectacles, les classiques du 83 nous sont toujours beaucoup demandés et on vend autant de gilets du 83 que de gilets de Taktika », explique Frédéric[4]. L'année suivante, en 2002, le rappeur 2Faces prend la parole au micro de Guy A. Lepage à l'ADISQ pour sensibiliser l'industrie à l'importance du hip-hop québécois[6]. À la suite du discours de 2 Faces, un jury est créé pour l'élection de l'album hip-hop de l'année à l'ADISQ.

Le groupe semble prendre fin en 2004 avec la parution d'un disque intitulé « Dernier chapitre », mais revient en 2009 avec un double-album Hip hop 102 : Greatest Hits remasterisé qui inclut six nouvelles compositions et les plus grands succès[4]. Ils sont aussi annoncés sur la scène du Centre Paul-Bouillé de Charny, un lieu que les cinq comparses connaissent[4]. En 2009, un article compare le collectif à un gang de rue, ce que les membres n'acceptent guère, expliquant que « l'on associe trop souvent le hip-hop à la criminalité[2]. ».

Le 24 août 2020 le collectif 83 annonce son grand retour dans le paysage du hip-hop au Québec avec le dévoilement d'un nouvel album prévu pour le 16 octobre 2020[7]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Hip-hop 101
  • 2002 : La suite logique
  • 2004 : Dernier chapitre
  • 2009 : Hip-hop 102 - Greatest Hits
  • 2020 : Récidivistes

2020 multirécidiviste ( 1000 copies )

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Résilient de Taktika », sur Journal du hiphop, (consulté le 5 juin 2016), [...] anciennement membres du collectif ‘83
  2. a et b « Les «hip-hop» en ont ras le bol des préjugés! », sur Le Soleil/lapresse.ca, (consulté le 5 juin 2016).
  3. « Taktika en 13 questions – Entrevue HollywoodPQ », sur hollywoodpq, (consulté le 5 juin 2016).
  4. a b c et d « Collectif 83: la flamme brûle toujours », sur Le Soleil/lapresse.ca, (consulté le 5 juin 2016).
  5. https://www.youtube.com/watch?v=e0JsQTM5Qy0
  6. a et b « Hip-hop québécois : jeune, fort, indépendant », sur lapresse.ca, (consulté le 5 juin 2016).
  7. « LE 83 ANNONCE SON GRAND RETOUR AVEC UN NOUVEL ALBUM EN OCTOBRE! », sur Zonerap.com, (consulté le 25 août 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]