7-Zip

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
7-Zip
Image illustrative de l'article 7-Zip
Logo

Image illustrative de l'article 7-Zip

Développeur Igor Pavlov
Première version [1]
Dernière version 9.20 () [+/-]
Version avancée 9.32 alpha () [+/-]
État du projet En développement actif
Écrit en C++
Environnement Multiplate-forme (GNU/Linux, OS X, Windows)
Langue Multilingue (79 langues)
Type Compression de données
Politique de distribution Gratuit
Licence Majeure partie sous LGPL[2]
Site web www.7-zip.org

7-Zip est un logiciel de compression de données et d’archivage de fichiers fonctionnant sous Windows développé par le Russe Igor Pavlov. Il peut également être utilisé avec d’autres systèmes d’exploitation (Linux…) grâce, par exemple, au projet Wine ou au portage de sa version console sous Linux, nommé p7zip.

C’est un logiciel libre distribué sous licence LGPL, le code LZMA est dans le domaine public, le code AES est sous licence BSD et le code unRAR est sous licence mixte (LGPL + des restrictions unRAR).

Généralités[modifier | modifier le code]

Le programme fonctionne en ligne de commande ou avec une interface graphique traduite dans 79 langues dont le français.

Il prend en charge les formats de fichier suivants :

7-Zip prend en charge également le procédé de chiffrement AES en 256 bits et la création d’archives auto-extractibles.

Les formats natifs 7z et XZ sont des formats modulaires ouverts qui permettent le stockage de fichiers compressés utilisant différents algorithmes, avec des noms de fichiers Unicode. Par défaut, le logiciel crée des fichiers au format d’archivage 7z (avec l’extension .7z) en utilisant les algorithmes de compression LZMA ou LZMA2, qui permettent la création d’archives plus compactes que les formats tels que ZIP, voire que RAR ou ACE, lorsque les fichiers à compresser ne sont pas de type multimédia (images ou musique).

Le concepteur affirme que son programme compresse mieux que WinRAR (3.50) et WinZip (10.0) au format 7z, et qu'il produit des fichiers ZIP mieux compressés que tout autre compresseur tout en étant compatible avec tous les décompresseurs existant.

Les autres algorithmes disponibles actuellement dans le format 7z sont PPMd (efficace sur le texte), bzip2 (moins efficace que LZMA, mais pouvant utiliser un nombre important de cœurs d’un processeur pour être plus rapide, et plus robuste à une corruption d’archive) et BCJ2 (utilisé conjointement avec LZMA pour les exécutables).

Sous Windows[modifier | modifier le code]

Après autorisation lors de l’installation du logiciel, un simple clic-droit sur un fichier ou sur un dossier dans Windows permet d’afficher un menu déroulant dans lequel le sous-menu 7-Zip est présent. Ce menu donne accès aux fonctionnalités principales de 7-Zip : compression, ouverture, décompression, etc.

7-Zip peut également être utilisé en ligne de commande. La commande suivante crée une archive 7z :

7z a archive.7z fichier_a_archiver

Cette commande extrait les fichiers et dossiers d’une archive 7z :

7z e archive.7z

Sous Linux[modifier | modifier le code]

7-Zip existe en version en ligne de commande. Il a été porté sous Linux sous le nom p7zip.

Les noms de fichiers des archives 7-Zip étant stockés en format Unicode, l’usage conjoint de 7-Zip et p7zip permet de transférer sans problème entre Windows et Linux des fichiers dont les noms contiennent des caractères accentués.

Pour extraire une archive :

p7zip -d archive.7z

De plus, il existe plusieurs interfaces graphiques (GUI) pour Linux, l’une écrite pour la bibliothèque Qt (KDE), il s’agit de Q7Z, et les autres écrites pour la bibliothèque GTK (GNOME) : il s’agit des GUI PeaZip et FileRoller.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :