Billet de 300 francs Clément Serveau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis 300 francs Clément Serveau)
Aller à : navigation, rechercher

300 francs Clément Serveau

Pays officiellement utilisateurs Drapeau de la France France
Valeur 300 francs
Largeur 138[1] mm
Hauteur 88 mm
Caractéristiques de sécurité

Recto

300 francs Clément Serveau, Face recto
Design Cérès
Créateur Clément Serveau, E. Deloche
Date de création 6 octobre 1938

Verso

300 francs Clément Serveau, Face verso
Design Mercure
Créateur Clément Serveau, E. Deloche
Date de création 6 octobre 1938

Le 300 francs Clément Serveau (ou Cérès) est un billet de banque français créé le 6 octobre 1938 mais seulement mis en circulation le 4 juin 1945 par la Banque de France. Il est le seul billet de trois-cent francs jamais émis en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce billet fut mis en réserve dans les coffres de la Banque de France sous la menace de plus en plus précise d'un conflit : l'année 1938 voit en effet l'Europe traversée par de multiples tensions politiques et les stock de billets de la Banque diminuer. On fabrique dans l'urgence un billet de 300 et un autre de 3 000 francs. Ce dernier est uniface, imprimé sur un simple papier couleur vert d'eau de format chéquier et sans fioritures mais avec un filigrane repris du type Bayard : il ne circulera jamais et n'est pas considéré comme un billet officiel.

Ces circonstances exceptionnelles expliquent le montant inhabituel de ce billet, Trois-cents francs, et le fait que la vignette soit non datée. Entre octobre 1938 et février 1939, on estime que la Banque aurait fait imprimer 24 millions de billets[2].

Contrairement à la légende, ce billet n'a pas circulé avant le 4 juin 1945 : ce jour-là, le gouvernement décide de retirer de la circulation tous les billets d'un montant supérieur à 50 francs ; les déposants ont douze jours pour se présenter aux comptoirs de la Banque de France pour effectuer leurs échanges de vieilles coupures (incluant les billets « drapeau ») contre des coupures dites de « réserve » de 300 francs Clément Serveau et de 5000 francs Union française. Il circulera pendant près de trois ans, durant les années dites de « reconstruction », et se raréfiera dès 1948.

Il fut retiré de la circulation à partir du 20 novembre 1950 et définitivement privé de cours légal le 1er juin 1963.

Description[modifier | modifier le code]

Ce billet fut imprimé en polychromie d'après les peintures de Henri Clément Serveau (dit Clément-Serveau) exécutées pour une maquette de billet de 10 francs en 1915 dont le projet fut abandonné (on lui préféra le type 10 francs Minerve), et gravé par Ernest Deloche.

Ce type est également baptisé « 300 francs Cérès » d'après l'effigie de la déesse qui orne au recto le côté gauche. Au verso, l'on trouve sur le côté droit l'effigie de Mercure.

Il n'y pas de date indiquée sur ce billet et le filigrane représente une tête de Mercure de profil.

Les dimensions sont de 138 mm x 88 mm.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ces différentes dates et données suivantes proviennent du calendrier officiel de la Banque de France établissant les créations, émissions et retraits de tous les billets français. En ligne le 15 mai 2012.
  2. Claude Fayette, « 300 francs Cérès, un billet à part » in revue Numismatique & Change, octobre 2000.

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Musée Carnavalet : L'art du billet. Billets de la Banque de France 1800-2000, Banque de France/Paris-Musées, 2000 - ISBN 978-2879004877 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Claude Fayette, Les billets de la Banque de France et du Trésor (1800-2002), C. Fayette Éd., 2003 - ISBN 978-2951634312 Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Tristan Gaston-Breton : Indispensable Billet. Petites et grandes histoires du billet de banque en France, Le Cherche midi, 2007 - ISBN 978-2-7491-0444-7
  • M. Kolsky, J. Laurent et A. Dailly : Les Billets de France, 1707-2000, coll. « Histoire du papier-monnaie français », Les éditions du Landit, 2009 (ISSN 3-607926-090329)