Șopotu Nou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Șopotu Nou
RovenskoBanat.jpg
Géographie
Pays
Județ
Chef-lieu
Șopotu Nou (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Sopotu Nou jud Caras-Severin.png
Démographie
Population
1 157 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Păun Baba (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
327370Voir et modifier les données sur Wikidata

Șopotu Nou est une commune roumaine du Județ de Caraș-Severin, à l'ouest de la Roumanie.

La municipalité compte 1 363 habitants, englobant un total de 10 villages: Cârșa Roșie, Driștie, Poienile Boinei, Ravensca, Răchita, Stăncilova, Șopotu Nou, Urcu, Valea Răchitei et Valea Roșie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Șopotu Nou se situe dans la Vallée d'Almaj.

Elle est traversée par la Nera et la Bucevea.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1798, les autorités militaires demandèrent à une cinquantaine de famille de Șopotu Vechi de coloniser la vallée de la Bucevea. Malgré le refus de ces dernières, 56 familles furent répertoriées en 1828. L'église du village fut construite en 1850, et fut le seul bâtiment épargné par les inondations de 1910, où 60 habitants perdirent la vie, et de nombreux autres se réfugièrent dans les collines avoisinantes.

Démographie[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2011, 89,36 % de la population se déclarent roumains et 6,22 % comme tchèques (0,51 % déclarent une autre appartenance ethnique et 3,88 % ne déclarent pas d'appartenance ethnique)[1].

Politique[modifier | modifier le code]

Élections municipales de 2016[2]
Parti Sièges
Parti social-démocrate (PSD) 3
Parti social roumain (PSRo) 1
Parti national démocrate (PND) 1
Union nationale pour le progrès de la Roumanie (UNPR) 1
Parti Mouvement populaire (PMP) 1
Parti démocratique des Slovaques et des Tchèques de Roumanie (PDSCR) 1

Infrastructures[modifier | modifier le code]

  • Mairie, rénovée en 2006.
  • École, rénovée en 2008.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) « Tab8. Populația stabilă după etnie – județe, municipii, orașe, comune », sur recensamantromania.ro.
  2. (ro) « Rezultate finale 5 iunie 2016 », sur www.2016bec.ro (consulté le 12 juin 2016).