Šternberk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Šternberk
Šternberk
Šternberk : centre-ville.
Blason de Šternberk Drapeau de Šternberk
 
Administration
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Région Flag of Olomouc Region.svg Olomouc
District Olomouc
Région historique Moravie
Maire Stanislav Orsá
Code postal 785 01
Fuseau horaire UTC+1
Démographie
Population 13 481 hab. (2018)
Densité 276 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 43′ 49″ nord, 17° 17′ 56″ est
Altitude 268 m
Superficie 4 879 ha = 48,79 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte administrative de Tchéquie
City locator 14.svg
Šternberk
Géolocalisation sur la carte : Tchéquie
Voir sur la carte topographique de Tchéquie
City locator 14.svg
Šternberk
Liens
Site web www.sternberk.eu

Šternberk (en allemand : Sternberg ou Mährisch-Sternberg) est une ville du district et de la région d'Olomouc, en Tchéquie. Sa population s'élevait à 13 481 habitants en 2018[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Šternberk se trouve à 16 km au nord-nord-est d'Olomouc, à 71 km à l'ouest d'Ostrava et à 209 km à l'est-sud-est de Prague[2].

La commune est limitée par Paseka, Mutkov et Huzová au nord, par Dětřichov nad Bystřicí, Horní Loděnice, Lipina et Domašov u Šternberka à l'est, par Bělkovice-Lašťany, Bohuňovice et Štarnov au sud, et par Lužice, Babice, Hlásnice, Mladějovice et Řídeč à l'ouest[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention écrite de la localité date de 1269.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population de la commune dans ses limites actuelles[4] :

Évolution démographique
1869 1880 1890 1900 1910 1921
15 06615 75016 91717 89017 07716 204
1930 1950 1961 1970 1980 1991
15 53210 65211 87313 21313 80814 611
2001 2014 2015 2016 2017 2018
14 14413 50713 65813 55113 47613 481

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Située près des pentes du massif montagneux de Jeseniky recouvert par les champs, cette ville est dominée par le château de Šternberk (cs), château fort gothique avec de riches décorations d'intérieur et de merveilleuses peintures. Le monument le plus remarquable ensuite est l'ancienne abbaye des Augustins, où l'on visite une collection de peintures de Handke.

Autre monument remarquable, l'Église de l'Annonciation de Šternberk

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Šternberk est jumelée avec[5] :

Personnalité[modifier | modifier le code]

  • David Krejci (né en 1988), joueur de hockey sur glace
  • David Rozehnal

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (cs) Population des communes de la Tchéquie au 1er janvier 2018.
  2. Distances à vol d'oiseau ou distances orthodromiques.
  3. D'après geoportal.gov.cz.
  4. Český statistický úřad, Historický lexikon obcí České republiky 1869–2005, vol. I, Prague, Český statistický úřad, 2006, pp. 660-661 ; de 1869 à 1910, les recensements organisés par l'Empire d'Autriche-Hongrie sont officiellement datés du 31 décembre de l'année indiquée. — À partir de 2012, population des communes de la Tchéquie au 1er janvier, sur le site de l'Office tchèque de statistique (Český statistický úřad).
  5. Partnerská města

Lien externe[modifier | modifier le code]