Étienne Fabre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Étienne Fabre
Image dans Infobox.
Étienne Fabre lors de la présentation d'AG2R La Mondiale à la Brussels Cycling Classic 2016.
Informations
Nom de naissance
Étienne Édouard Clovis FabreVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 20 ans)
ÉcoleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
2007-2014VC Rodez
01.2015-12.2016[n 1]Chambéry CF
Équipes professionnelles
08.2016-12.2016[n 2]AG2R La Mondiale (stagiaire)

Étienne Fabre, né le à Rodez et mort le à École[1] dans le Massif des Bauges[2],[3], est un coureur cycliste français, dont la carrière prometteuse a été interrompue par un accident de montagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Étienne Fabre a débuté au vélo-club de Rodez. Il est devenu membre de l'équipe Chambéry CF en 2014[4], puis stagiaire au sein de l'équipe AG2R La Mondiale en 2016[5]. Il était par ailleurs étudiant à l' INSA Lyon[6]. Lors d'une randonnée dans le Massif des Bauges[7], il fait une chute mortelle dans un couloir, entre la Pointe des Arlicots et le Grand Parra. Ses obsèques ont été célébrées à Campuac[8]. Plusieurs hommages ont été rendus à ce jeune espoir du cyclisme[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Mémoire et hommages[modifier | modifier le code]

  • Une bourse « cyclisme et études », le Prix Étienne-Fabre est remis depuis 2017 afin de soutenir de jeunes cyclistes et para-cyclistes qui poursuivent des études supérieures[10].
  • Un square porte son nom à Rodez, sa ville de naissance[11],[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2015 au 10 décembre 2016
  2. Du 15 août 2016 au 10 décembre 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. État civil sur le fichier des personnes décédées en France depuis 1970
  2. « Etienne Fabre meurt dans un accident de montagne - Actualité - DirectVelo », DirectVelo,‎ (lire en ligne).
  3. « Décès du cycliste ruthénois Etienne Fabre », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. Maxime Raynaud, « Etienne Fabre, l’autre pépite du cyclisme aveyronnais rejoint Chambéry », sur centrepresseaveyron.fr,
  5. « Étienne Fabre, stagiaire chez AG2r la Mondiale », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Cyclisme : Etienne Fabre, un espoir en pleine croissance », sur Centrepresseaveyron.fr (consulté le ) : « En quelques mois, l’apprenti ingénieur à l’Insa Lyon a pris la mesure de son nouveau monde. »
  7. Patrick Louis, « Rodez. Etienne Fabre, jeune espoir du cyclisme, fauché à 20 ans », sur ladepeche.fr,
  8. « Cyclisme. Disparition tragique d'Etienne Fabre, vainqueur d'étape sur le Trophée Centre Morbihan 2013 », La Gazette,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « Etienne Fabre : le monde du cyclisme rend hommage à sa jeune "pépite" », sur centrepresseaveyron.fr (consulté le )
  10. Une bourse « cyclisme et études » en hommage à Etienne Fabre
  11. « Rodez : un square Etienne Fabre pour se souvenir », sur centrepresseaveyron.fr (consulté le )
  12. « Chemin : Square Étienne Fabre (704893012) », sur OpenStreetMap (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]