État libre de Schaumbourg-Lippe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
État libre de Schambourg-Lippe
Freistaat Schaumburg-Lippe (de)

1918 – 1945

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Localisation de l'État libre de Schaumbourg-Lippe au sein de la République de Weimar
Informations générales
Statut État de la République de Weimar
Capitale Bückeburg
Langue Allemand
Démographie
Population 1939 53 277 hab.
Superficie
Superficie 1939 340 km²
Histoire et événements
12 novembre 1918 Formation
mai 1932 Abolition de facto
1er novembre 1946 Abolition de jure

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L'État libre de Schaumbourg-Lippe (Freistaat Schaumburg-Lippe) est l'un des Länder constitutifs de la République de Weimar, succédant à la Principauté de Schaumbourg-Lippe lors de la chute de l'Empire allemand. Il a pour capitale Bückeburg.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'État libre de Schaumbourg-Lippe fusionne avec plusieurs autres territoires pour devenir l'État de Basse-Saxe.

Politique[modifier | modifier le code]

Ministère d'État[modifier | modifier le code]

  • Friedrich Freiherr von Feilitzsch (15 novembre – 3 décembre 1918)

Secrétaire du conseil d'État[modifier | modifier le code]

  • Heinrich Lorenz (SPD, 4 décembre 1918 – 14 mars 1919)

Conseillers d'État[modifier | modifier le code]

  • Otto Bönners (14 mars 1919 – 22 mai 1922)
  • Konrad Wippermann (22 mai 1922 – 28 mai 1925)
  • Erich Steinbrecher (SPD, 28 mai 1925 – 7 octobre 1927)
  • Heinrich Lorenz (SPD, 7 octobre 1927 – 7 mars 1933)
  • Hans Joachim Riecke (NSDAP, 1er avril – 23 mai 1933)

Présidents d'État[modifier | modifier le code]

  • Alfred Meyer (NSDAP, Reichsstatthalter; 16 mai 1933 – 4 avril 1945)
  • Karl Dreier (NSDAP, 25 mai 1933 – mars 1945)

Ministre[modifier | modifier le code]

  • Heinrich Hermann Drake (SPD, 1945 – 30 avril 1946)