Établissement public d'aménagement du Mantois Seine-Aval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seine-Aval (homonymie).

Établissement public d'aménagement du Mantois Seine-Aval
logo de Établissement public d'aménagement du Mantois Seine-Aval
Logo de l'EPAMSA

Création 1996
Forme juridique Établissement public à caractère industriel et commercial
Siège social Mantes-la-Jolie
Drapeau de France France
Direction Didier Bellier-Ganière, directeur général
Site web http://www.epamsa.fr [1]

L'établissement public d'aménagement du Mantois Seine-Aval ou EPAMSA est un établissement public à caractère industriel et commercial créé en 1996. Initialement chargé du renouvellement urbain du Mantois et de Chanteloup-les-Vignes, il pilote depuis 2008 l'opération d'intérêt nationale Seine Aval. Il aménage pour le compte de l’État et des collectivités locales concernées le territoire de Seine Aval, réunissant 51 communes et 7 intercommunalités du Nord des Yvelines, à l'ouest de Paris, de Blaru à Conflans-Sainte-Honorine. Situé sur l'axe Seine Paris-Normandie, l’aménagement de ce territoire est l’un des enjeux du Grand Paris.

Missions[modifier | modifier le code]

Organisation[modifier | modifier le code]

L’EPAMSA est dirigé par un conseil d’administration qui comprend des représentants des ministères de tutelle et des représentants des collectivités locales.

Le directeur général de l'EPAMSA est Didier Bellier-Ganière depuis le 13 octobre 2014.

Le siège de l'EPAMSA est situé dans un immeuble de la rue de Champagne, à Mantes-la-Jolie.

Historique[modifier | modifier le code]

L'EPAMSA a été créé par un décret du afin de piloter le grand projet de ville (GPV) du Mantois. Un décret du modifie le statut de l’EPAMSA et lui confie le pilotage de l’opération d'intérêt national Seine Aval. Son périmètre d’intervention est alors étendu à 51 communes des Yvelines.

Notes et références[modifier | modifier le code]